Australie : 10 oiseaux communs à Sydney

Quand on pense Australie, on pense bien souvent kangourou ou koala… Mais les kangourous et les koalas, on ne les croise pas vraiment à tous les coins de rue quand on habite une ville aussi grande que Sydney ! Si je veux vous parler d’une faune urbaine, je vais plutôt me focaliser sur les très nombreux oiseaux plus ou moins exotiques qui peuplent les jardins de la ville. Certains sont colorés, d’autres sont bruyants, d’autres sont très collants… certains sont tout ça à la fois… Bref, en voici un petit échantillon rien que pour toi !

  • Le cacatoès blanc 

Difficile de le rater, ce perroquet tout blanc avec sa crète jaune ! Non seulement, son blanc éclatant et sa façon de voler ne passent pas inaperçus, mais surtout, il pousse un cri raté inratable ! Quand tu l’entends, tu te dis que tu préfères le voir plutôt que l’entendre ! Il est vraiment très présent, et ce n’est pas rare qu’il vienne se poser sur les balcons, terrasses… Il semblerait que cet oiseau soit problématique, parce quand il débarque avec tous ses copains, il te dévaste tes arbres fruitiers en moins de 2 !

  • Le cacatoès noir

Ben… le même que le blanc… mais en noir ! Pour le coup, son cri est un peu plus raffiné, et son vol moins maladroit !

  • Le loriquet arc-en-ciel 

Leur grand kif : les banksias (un arbre très courant à Sydney), surtout à fleurs rouges. Leur autre grand kif : se rassembler avec leurs copains dans un arbre au coucher du soleil et faire un concours de qui gueulera le plus fort ; ce moment ne dure pas très longtemps, mais tu es sûr de ne rien entendre de ce que te racontent tes copains à toi pendant ce temps !

  • L’ibis 

Sors un sac plastique près d’un espace vert et froisse-le : Mr Ibis ne tardera pas à montrer le bout de son loooooong bec ! Dans le centre de Sydney, il y en a partout, et il raffole d’aller fouiller dans les poubelles, ce qui fait que les australiens le détestent. C’est vrai que quand il est tout sali par sa promenade dans les déchets, ça donne pas envie de l’approcher !

  • La mouette argentée

Classique, me diras-tu. Ouais bah nan. Déjà, c’est pas la même espèce que celle qui nous casse les oreilles en France (ici, ce sont des mouettes argentées). Les mouettes d’ici sont vraiment agressives, genre elles ont pas bouffé depuis 10 ans quoi… L’autre soir, on a acheté un McDo (oups, désolée beau-papa 😉 ), et les mouettes étaient vraiment prêtes à venir nous l’arracher des mains ! Un peu l’impression qu’elles sont plus nombreuses que les pigeons ici.

  • Le pélican

C’est ce que j’appelle l’A380 des oiseaux. En effet, quand tu le vois planer au milieu des autres oiseaux, il dégage quelque chose de particulier, d’impressionnant, comme l’A380 quoi ! Dans la baie de Sydney, il y en a partout, surtout là où ils peuvent facilement se procurer du poisson.  Ils se posent également souvent sur des lampadaires à proximité de ponts, de jetées, etc.

  • Le Martin triste (Indian Myna en anglais… aucun lien…!)

Pas très gros, pas très voyants, mais bel et bien présents. Ils sont assez protecteurs vis-à-vis de leur territoire, donc par moments, ils viennent te gueuler dessus pour te faire comprendre que tu n’as pas à être à tel ou tel endroit. Et si tu te balades avec un chien, encore pire, au point d’essayer d’attaquer ton chien (qui ne capte rien, bien sûr…). À ne pas confondre avec le Meliphage bruyant (Noisy Myna), un oiseau natif d’Australie qui a le même comportement, mais un poil différent au niveau couleur, avec des pattes et bec plutôt rose-marron, et un plumage plus clair.

  • Le corbeau

Cet oiseau assez massif au plumage noir intense et aux yeux argentés est un peu moins présent que les précédents. Mais tu peux le repérer facilement près de zones de pique nique, de poubelles contenant des déchets organiques ; laisse toi guider par son croassement typique (que tu finiras par imiter à merveille après quelques temps ici!) !

  • Le Kookaburra

Nan, il n’y a pas de singes à Sydney. Si tu entends des bruits – des sortes de rires – qui te font penser à des singes, ce sont des Kookaburra, des oiseaux assez drôles, pas vraiment sauvages, assez trapus, qui ont l’air tout doux tout doux !… Ils aiment bien se marrer le matin, quand toi tu essaies de dormir quelques minutes de plus… ! Ou le soir, quand tu essaies de communiquer avec ta famille en France et que la connexion a déjà du mal à passer… Bref, il choisit jamais le bon moment 😉

  • Le magpie

C’est la « pie » australienne. De même que beaucoup d’autres oiseaux locaux, son bruit est assez particulier, et donc très reconnaissable. Celle-ci fait un son digne de R2D2 😉 Tu constateras que ces oiseaux sont très facilement apprivoisables… mais vu leur « chant », je doute que tu veuilles en adopter un en tant qu’animal de compagnie !

Voilà donc pour ce petit panel. Il y en a bien d’autres, mais ceux-ci sont les plus surprenants car inhabituels pour nous et pourtant tellement présents ici ! Bref, en venant ici, soit tu finis par devenir passionné d’oiseaux, soit tu finis par les hair tant ils t’auront sorti(e) du lit bien plus tôt que ce que tu aurais voulu !

Une anecdote à partager concernant ces bestioles ? Raconte en commentaire !

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

2 commentaires sur “Australie : 10 oiseaux communs à Sydney

  1. mon fils habite Sydney depuis 5 ans jy suis allée 2 fois et jadore vraiment cest magnifique et jy viendrai pour finir ma vie

Donne ton opinion !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.