Canada : vivre à Montréal avec son chien

Faire le choix d’avoir un chien, c’est faire le choix de s’occuper de sa santé et de son bien-être jusqu’au bout. Lorsque tu pars en vacances ou que tu déménages avec lui, ça implique de te renseigner un minimum sur la destination, voir ce qui est le mieux pour lui, et prendre les dispositions nécessaires. Mais bien évidemment, ce n’est pas à faire la veille du départ… !

Bref, cet article a juste pour but de te donner quelques indications sur ce à quoi t’attendre en venant au Canada avec ton chien.

Tout d’abord, pour rappel, tu peux lire ici comment se déroule le trajet de France vers le Canada. Une fois sur place :

– tu dois enregistrer ton chien auprès de ton arrondissement : pour cela, connecte-toi au site internet de ton arrondissement en choisissant dans la liste ici, puis dans l’onglet « services aux citoyens » , tu devrais trouver un truc du genre « contrôle animal » . Et là, on t’indique les adresses des vétérinaires ou commerces habilités à te délivrer cette licence. Il te suffit alors de t’y rendre en possession des documents de ton chien (il doit être pucé et vacciné). Tu payes un montant de quelques dizaines de dollars canadiens (montant variable selon l’arrondissement – moi, j’ai payé 25CAD pour Toupie, soit environ 18€). On te délivre donc la licence, à renouveler tous les ans, et à changer si tu déménages dans un autre arrondissement, ainsi qu’une médaille que le chien doit porter en tout temps (et qui changera également si tu déménages ailleurs). Ainsi, si le chien se retrouvait perdu, il pourrait facilement être ramené à ses maîtres. Si le chien n’a pas la médaille, le maître encourt une amende très très très salée (ils rigolent pas sur le montant des amendes ici…).

P1130401

La super médaille de Toupie

– tu dois prendre connaissance des règles de ton arrondissement concernant les chiens : elles sont disponibles sur le même site que le précédent. Longueur des laisses, parcs autorisés, etc… Les règles sont propres à chaque arrondissement. Comment ça marche si tu vas te balader dans un autre arrondissement avec ton chien ? Ben… euh… bonne question…

DSC_0331– tu dois trouver un logement qui accepte les chiens : le Canada – et particulièrement le Québec – n’est pas vraiment pet friendly. Pas du tout même. Ainsi, je te conseille de vraiment chercher ton logement à l’avance, et ne pas arriver sur place sans rien. Tu verras qu’en cochant la case « chien accepté » sur un site de recherche de logements, 80% des annonces disparaîtront. NB : même quand c’est écrit « chien interdit », tu peux toutefois demander. Il est possible que les proprios fassent référence aux gros chiens, et pas aux petits gabarits comme ma Toupie. Si tu vois un logement qui te plait vraiment, ça peut valoir le coup de demander. Ce qui peut être bien aussi, c’est d’apporter la preuve que ton chien n’a pas fait de dégâts dans tes anciens logements, au travers d’une attestation d’un ancien propriétaire. Et enfin, t’engager à prendre en charge les frais liés aux éventuels dégâts causés par ton chien (ce qui me semble couler de source) peut grandement rassurer le proprio. En tout cas, si sur le bail c’est écrit « pas de chien », tu n’auras pas le choix (ou tu encours encore une grosse amende salée…), donc à négocier avant ! NB : on m’avait prévenue que c’était ultra compliqué de trouver un logement… perso, j’ai eu aucun mal.

En dehors de ces obligations, il peut être bon de réfléchir à certains aspects du Canada :

– un climat extrême : hiver très froid, été très chaud. Certes, les chiens s’adaptent un minimum, mais toutes les races n’ont pas la même capacité d’adaptation. Un chien à poils ras souffrira vraiment de l’hiver (je le vois bien avec ma Toupie), et un chien à poils longs aura du mal avec l’été apparemment caniculaire (je te dirai ça bientôt… enfin cet été quoi). Bien évidemment, il existe des équipements spéciaux pour les protéger du froid et du sel : « chaussures »ou graisse pour coussinets, pulls ou blousons, etc… Ouais, ça parait ridicule comme ça, mais je t’assure que d’une part, la majorité des chiens en ont, et d’autre part, ce n’est vraiment pas du luxe… Quant au chaud, et bien il faut bien hydrater ton chien, ne surtout pas le laisser attraper un coup de chaleur (qui peut être fatal en quelques minutes chez le chien) etc.

Mont Royal hiver 011

Faire de grandes balades avec ton chien, ok, mais protège-le de la glace…

– comme dit ci-dessus, le Canada n’est pas pet friendly. Les chiens sont interdits quasiment partout : commerces, la ville souterraine, restaurants et bars (même en terrasse…), certains parcs, tous les parcs nationaux, etc. Autrement dit, ton chien va passer beaucoup de temps tout seul si tu veux profiter de ce genre de choses… (NB : depuis peu, un bar où les chiens sont bienvenus a ouvert. C’est le Doggy Café, sur avenue Papineau. Il rencontre un grand succès…!)

Mont Royal hiver 021

Ton toutou appréciera !

DSC_0336

Là où ya de la bouffe, ya Toupie !

Bref, faut bien penser à tout ça et s’organiser pour prendre la meilleure décision pour le chien. Très franchement, si tu viens juste pour des vacances ici, je te conseille de laisser ton chien en garderie ou à un proche. Si tu viens t’installer ici, sache que tout ne sera pas simple, mais si tu t’organises, c’est possible et vivable.

Perso, nous étions déjà habitués au fait que notre Toupie soit interdite partout ; c’était le cas au Portugal aussi. On adaptait juste nos activités en fonction, et on faisait beaucoup plus de choses en extérieur, tout au long de l’année. Ici, c’est tout de suite plus compliqué, car compte tenu des températures actuelles, on ne reste pas vraiment la journée entière dehors !!

Pour finir, voici un blog on ne peut plus complet sur la vie avec un chien au Canada. Il porte bien son nom : une vie de chien à Montréal !

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s