Australie : préparer son road-trip en 10 points

Tu prévois de faire un road-trip en Australie prochainement et tu débutes dans le monde des road-trips ? Cet article est fait pour toi ! En me basant sur ma propre expérience, je te livre quelques conseils en vrac pour que ton road-trip se passe pour le mieux et que tu ne fasses QUE profiter !

Australie 152

1. Fais ton permis international

C’est très simple à faire, il te suffit de remplir un formulaire que tu fournis à la préfecture (ou sous-préfecture) de ton département de résidence et voilà. C’est donc une démarche à effectuer avant ton départ en Australie. Pour plus d’infos sur la démarche, suis ce lien.

2. Choisis bien ton véhicule en fonction de la durée de ton road-trip.

En clair, soit tu en achètes un, soit tu en loues un. Fais en fonction de la durée de ton séjour en mode road-trip, et de tes moyens. Pour une très courte durée, c’est-à-dire en-dessous de 3 mois, préfère la location. Certes, c’est pas donné, mais les avantages sont multiples : en plus de ne pas avoir à te préoccuper de la revente qui peut s’avérer compliquée dans un pays où le marché de l’occasion des véhicules de ce type est saturé, tu auras en plus la garantie d’avoir un véhicule bien entretenu même si le kilométrage peut faire peur (notre van avait 350.000kms au compteur…), et une bonne prise en charge en cas de problèmes. Ce serait dommage de gâcher une partie de ton temps dans du dépannage, réparations, etc… En revanche, pour un road-trip de longue durée, n’hésite surtout pas à acheter ton propre van. Ce n’est pas le choix qui manque !

Australie 237

3. Prépare un semblant d’itinéraire

Le but est simplement de définir ce que tu veux faire et par où tu veux passer GROSSOMODO. Pourquoi ? Parce que, par exemple, si tu as un van en location, il se peut que tu n’aies pas le droit d’emprunter les pistes en terre, ou de rouler de nuit (pour éviter les nombreux kangourous qui déboulent de nulle part et qui te défoncent ta voiture ; je reviendrai là-dessus dans un article dédiée à la conduite en Australie). Ou encore, il n’est pas certain que tu sois assuré pour aller dans tous les Etats du pays… Alors voilà, aies une idée de ce que tu veux faire, ça te permettra de mieux comparer les différentes offres en location. Et quand c’est ton propre van, renseigne-toi bien sur les démarches que tu as à faire. Je te propose d’ailleurs de lire ce lien sur le sujet.

4. Renseigne-toi sur le climat en fonction de ton itinéraire

L’Australie étant un pays gigantesque, pas étonnant qu’il y ait différents climats d’un bout à l’autre. Et compte tenu du côté extrême de certains de ces climats, mieux vaut s’en tenir informé ! Inondations, incendies dûs à la sécheresse, etc… autant de choses qui peuvent te pourrir ton road-trip si tu te trouves en plein milieu de tout ça ! Mieux vaut tenir compte des saisons « à risques » pour planifier ton itinéraire.

5. Roule avec un van suffisamment équipé pour un road-trip

  • Prévois de l’eau et de l’essence

Les distances peuvent être assez longues entre deux villes. De ce fait, sois prévoyant sur tes pleins d’essence, ainsi que de l’eau, à la fois pour ton véhicule mais aussi pour toi !

  • Prévois du PQ

Toujours utile…

  • Emmène le nécessaire de camping avec toi

Dans le cas de la location d’un van, pas mal de choses seront fournies : vaisselle, camping-gaz, duvets, chaises… À côté de ça, équipe-toi d’une douche solaire, de lampes frontales, d’une bouteille de gaz d’avance, des insecticides…

  • Un frigo ou une glacière ne seront pas de trop

… surtout en été ! Sans ça, t’es constamment obligé d’aller acheter de la bouffe, mission parfois compliquée quand t’es dans une zone désertique…

6. Prévois des pauses laverie

Qui dit « emporter peu de vêtements » dit qu’il va falloir les laver de temps en temps quand-même (ou tu peux rester dans ta crasse, au choix!). Des laveries automatiques, tu en trouves dans énormément de villes, à pas cher, qui sont assez rapides, et souvent à proximité de magasins alimentaires. Nickel, tu déposes ton linge à la laverie, puis tu vas faire tes courses pendant ce temps, tu mets ton linge au sèche-linge ensuite pendant que tu organises tes courses dans ton van et que tu fais un peu de « ménage ». En plus, la laverie étant fréquentée par beaucoup de gens qui seront, comme toi, en road-trip, tu feras sûrement de chouettes rencontres (ça donne presque envie d’aller laver son linge, présentée comme ça!).

7. Emporte des vêtements peu encombrants et pratiques

La place dans un van n’est pas extensible et qu’il te faut vraiment aller à l’économie de place si tu ne veux pas étouffer rapidement.

8. Prévois des piles ou batterie de rechange pour ton appareil photo

Ça peut toujours servir… et ça serait quand-même dommage de ne pas pouvoir immortaliser une partie de ton voyage à cause de ça ! Et crois-moi, je sais de quoi je parle !

9. Côté hygiène, mise sur les lingettes et le shampoing sec

Tu te poses peut-être la question de savoir comment on fait sa toilette quand on fait un road-trip ? Et bien on fait avec les moyens du bord ! Déjà, la première chose est de s’équiper d’une douche solaire, qui te permettra d’avoir un peu d’eau chaude pour une douche à faible pression. Mais parfois, histoire de gagner du temps, les lingettes nettoyantes et le shampoing sec te seront d’un grand secours, et ne prennent vraiment pas beaucoup de place ! Enfin, si tu longes la côte, tu pourras profiter des douches des plages, mais évite d’utiliser des shampoings et autres produits, ou si tu le fais, fais-le raisonnablement et discrètement ou tu auras droit à des regards noirs et des leçons sur le respect de l’environnement.

10. Prépare une trousse de secours et des medicaments de base

C’est une évidence, et pourtant, on est nombreux à zapper un peu cet aspect-là. Je fais partie de ceux-lÀ, ce qui est un peu beaucoup inadmissible étant donnée que je suis pharmacienne, mais bon… On m’excuse ! Un road-trip ne t’immunise pas contre les petits ni contre les gros bobos ! Désinfectant, antidouleurs, coton, compresses, bandes, anti-diarrhéiques,…

Bien sûr, cette liste est loin d’être exhaustive : ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut bien s’organiser et être un minimum prévoyant. Et le reste, c’est juste du bonheur dont il faut profiter !

Australie 426

Pour vraiment bien te préparer, n’hésite pas à consulter le site Australia-Australie , ou encore, le forum du site pvtistes.net. Le « road-trip » australien est le genre de sujets qui est très régulièrement abordé !

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

Tu pars en voyage au long cours ? N’oublie pas l’assurance ! Plus d’infos ici avec en bonus 5% de réduction pour toute souscription de l’assurance Cap Working Holiday !

2 réflexions sur “Australie : préparer son road-trip en 10 points

    • C est quand on y est confrontée qu on se rend vraiment compte de l utilité de tout ça ! Ton article complète bien mes propos, c’est cool (et ça me sera très certainement utile!), merci !

      J'aime

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s