10 rencontres inoubliables avec des animaux

Quand tu voyages, tu découvres non seulement une nouvelle culture, mais tu découvres bien souvent une faune et une flore vraiment différentes de celles auxquelles tu étais habitué. Et oui, ce qui est courant en France ne l’est pas forcément ailleurs, et vice-versa ! C’est ainsi que, au cours de tes périples, tu auras l’occasion de rencontrer des animaux rares, voire inexistants en France – ou que tu n’auras connu que dans des parcs zoologiques. Pour certains, tu ne pourras pas les rater même si tu ne cherches pas forcément à les voir. Mais pour d’autres, il te faudra garder l’oeil ouvert et te montrer un peu discret.

Pour illustrer mon propos, je te propose un petit récap’ des 10 plus belles rencontres animales que j’ai faites (avec entre parenthèses une indication du lieu).

1. Le toucan (Brésil)

J’ai été grandement surprise par la taille de cet oiseau, que je pensais assez gros ! En fait, il est plutôt petit ; seul son bec est gros, et très coloré. Puis il est tout doux ! Par contre, il n’aime pas trop les gestes brusques près de lui, et claque du bec pour te faire comprendre d’arrêter très vite !

2. Le coati (Brésil, Argentine)

J’ignorais l’existence de cet animal avant de le rencontrer, et je l’ai trouvé très étrange. On dirait un croisement entre un raton-laveur, un tapir et un chien. Oui, assez étrange, le mot est juste ! Mais craquant quand-même, bien qu’un peu envahissant : le coati ne se gêne surtout pas pour t’escalader et venir s’installer sur tes genoux dans l’espoir que tu partages avec lui ton délicieux (ou dégueulasse, au choix) sandwich !

Iguaçu falls 324

3. Le colibri (Brésil)

C’est tout mignon, tout petit, tout rapide… à tel point que tu te demandes à combien bat le petit coeur d’une si petite bête si speed ! J’aime beaucoup le nom en portugais : « beija-flor« , qui veut dire littéralement « baise-fleur ». La première fois que t’en vois un, tu ne fais que l’apercevoir en principe, car il va trop vite. Pour ma part, j’avais cru que c’était une grosse libellule.

Iguaçu falls 255

4. Le koala (Australie)

Alors contrairement à ce qu’on m’avait dit, non, des koalas, yen a vraiment pas à tous les arbres ! De Sydney à Airlie Beach, je n’en ai vu que 3 à l’état sauvage ! Et ce n’est pas faute d’avoir gardé la tête en l’air pendant des kilomètres. Il semblerait qu’il y en ait davantage au sud de Sydney… Depuis que je suis gamine, je voulais absolument en approcher, et j’ai eu l’occasion d’en tenir un dans mes bras ; j’ai été surprise par son pelage, pas si doux que ce qu’on pense ! Mais ça reste un véritable animal-peluche !

Australie 315

5. Le kangourou (Australie)

Les kangourous, c’est comme les champignons, une fois que t’en vois un, t’en vois plein ! Il y en a clairement partout, et c’en est même dangereux, surtout à la tombée de la nuit où ils s’aventurent sur les routes… Ils sont très curieux, surtout si tu as de la nourriture, et méfiants à la fois. Quand ils ne te font pas confiance, ils se tiennent très droit, ce qui te permet de te rendre compte de leur taille, assez impressionnante pour les mâles ! Une fois qu’ils ont compris que tu ne leur ferais pas de mal, ils retournent à ce qu’ils faisaient tranquillement. J’ai aimé rencontrer ces bestioles à l’état sauvage, et j’ai aimé le fait qu’ils m’approchent sans crainte que je leur fasse du mal…

Australie 145

6. Le dauphin (Brésil, République Dominicaine, Australie, Argentine, Portugal)

Une rencontre avec un dauphin, ça ne s’oublie pas. Cet animal a un air qui inspire le bonheur, on a vraiment l’impression qu’il sourit en continu. Et il est véritablement intelligent et joueur. S’ils ne sont pas en train de se nourrir, ils jouent, entre eux, avec les vagues, avec les surfeurs, avec les bateaux,… Lorsque j’ai vu un dauphin pour la première fois, alors que ce n’était pas du tout un de mes rêves que de nager avec eux, j’ai été vraiment émue de pouvoir les approcher ainsi et de la complicité qui s’installe très rapidement avec eux.

IM_0007 (137)

7. Le varan (Australie)

Ce reptile n’est autre qu’un lézard géant, pouvant mesurer jusqu’à 3m. Sa démarche fait sourire, avec son air nonchalant. Une telle rencontre reste marquée, d’autant plus quand, sur le coup, tu ne sais pas à quoi tu fais face, ni ce que tu es censé faire quand l’animal est à quelques 2m de toi !

Australie 293

8. Le dragon barbu (Australie)

Encore un bien étrange reptile, et pas vraiment sauvage celui-ci ! Il reste immobile pendant des heures à profiter du soleil, même si des gens passent près de là. Je pense qu’ils sont sur énormément de selfies désormais !

Australie 186

9. Tortue de mer (Portugal, Brésil, Australie)

Je dois avoir de la chance (quand-même un peu…) car à chaque fois qu’on m’a dit que j’étais dans une zone où je pouvais voir des tortues, j’en ai vu, ce qui n’est pas toujours chose facile. La zénitude qui se dégage de la lenteur des gestes de la tortue semble contagieuse. D’une telle rencontre, tu gardes forcément un souvenir plein de sérénité !

Açores 3ème partie 017

10. Le perroquet (Brésil, Australie, République dominicaine)

Ou peut-être devrais-je dire LES perroquets ! Leurs couleurs, leurs attitudes, leur façon de marcher, leur vol très particulier, leur façon de manger… tout me fait sourire chez eux, et ça en fait une de mes plus belles (et drôles) rencontres !

J’ai rencontré encore bien d’autres animaux qui m’ont marquée – j’ai laissé de côté les pingouins, les singes, les papillons géants… -, mais afin de ne pas être trop longue, je vais m’arrêter là. Pour ma part, ce genre de découvertes fait partie intégrante du voyage. Découvrir une autre faune ainsi qu’une autre flore me réjouit, et je trouve que ça contribue largement à l’exotisme et au dépaysement qu’on recherche dans certains voyages.

Et toi, quels sont les rencontres animales qui t’ont le plus marqué ?

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

Tu pars en voyage au long cours ? N’oublie pas l’assurance ! Plus d’infos ici avec en bonus 5% de réduction pour toute souscription de l’assurance Cap Working Holiday !

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s