Canada : 10 trucs surprenants au Québec

Beaucoup décrivent le Québec comme étant un juste milieu entre les Etats-Unis et la France. Cela fait encore trop peu de temps que je vis ici pour pouvoir confirmer ça ; de plus, je n’ai jamais encore mis les pieds aux States (mais ça ne va point tarder héhé) alors je serais bien mal placée pour faire une telle comparaison. Par contre, c’est clair que je constate un paquet de choses bien différentes de ce que à quoi nous étions habitués ailleurs, et notamment à la France ! Alors je vais m’atteler à simplement t’exposer ces points-là (et ce sera déjà bien suffisant).

Volets ? Tu veux des volets ? Et bah t’en auras pas.

Les fenêtres n’ont pas de volets extérieurs. Du coup, si tu habites au rez-de-chaussée, tu as un peu l’impression de vivre dans un de ces stands Ikea devant lequel tout le monde s’arrête en s’imaginant évoluer dedans… Puis bien sûr, comme tu as une chienne dont l’une des deux activités favorites est de rester plantée pendant des heures devant la fenêtre, museau collé à la vitre, les gens ne vont surtout pas rater l’occasion d’en prendre une photo….. avec tout ce qu’il y a derrière (notamment toi, en train de faire ta séance d’abdos…). Pire encore, quand arrive le moment de la sombre nuit, t’oses même pas trop allumer la lumière, parce que lumière allumée + pas de volets = tout le monde voit absolument tout. Du coup, un jour, t’en as marre, et tu déménages… au 6ème étage d’un immeuble sans vis-à-vis (toujours pas de volets, mais tu t’en tapes) ! 🙂

Par contre, l’avantage de cette absence de volets, c’est que la nuit, ça fait une ville avec plein de lumières partout et c’est jouliiii !

P1000367

Les voitures qui démarrent à distance

Tu es passé(e) à côté d’une voiture qui, comme par magie, a démarré toute seule comme une grande sans qu’il n’y ait personne au volant ? Non, non, tu n’y es pour rien, calme-toi ! C’est juste que certaines voitures sont équipées du démarrage à distance, ce qui permet, pendant l’interminable et glacial hiver, de pouvoir chauffer son véhicule avant de venir s’installer dedans. La grande classe hein ?

Les restaurants où on peut apporter notre vin

Le vin, c’est cher au Québec. Très cher. Trop cher. Mais ça l’est encore plus dans les restos ! Alors certains restos proposent à ce que tu apportes ton propre vin pour accompagner ton repas.

20150116_194237

Des noms étranges

« Les foufounes électriques » (bar, boite, galerie d’art et salle de spectacle de Montréal… tout ça à la fois), « Chez ma grosse truie chérie » (un resto à l’enseigne plutôt très visible), etc… Des lieux avec des noms aussi bizarres, t’en trouveras plein ici…

La neige et le froid ne semblent pas être un handicap

En France, tu l’as sûrement remarqué (en tout cas, ça n’a pas échappé aux québecois!), 1 cm de neige au sol paralyse tout le pays et des températures inférieures à 5 degrés font que tout le monde s’enferme chez soi. Ici, malgré la rudesse de l’hiver, je suis surprise de voir le monde qu’il y a dehors. Certes, les gens sont équipés contre le froid, mais même bien équipés, quand tu restes dehors une heure par -20 degrés, tu sens qu’il est temps de rentrer quand-même ! Ainsi, ne sois pas étonné(e) de voir autant de festivités extérieures pendant l’hiver québecois. Je crois que les gens ont besoin de ça pour ne pas déprimer non plus. Le mois dernier, il y a avait Igloofest, un festival de musique électro extérieur. Et en ce moment, il y a Montréal en lumière, avec plein de choses à faire dehors aussi, comme de la tyrolienne, de la luge, grande roue (pas si grande en fait), ou danser au rythme de la musique balancée par le DJ présent.

P1000320

Les garages amovibles

Au Québec en hiver, ya ceux qui ont la chance d’avoir un garage et ceux qui n’en ont pas et qui perdront ainsi beaucoup de temps à déneiger leur voiture. Mais ya aussi ceux qui ont une place de parking extérieure, et qui investissent dans un garage amovible ; c’est un truc qui ressemble à un barnum. On en voit surtout dans les quartiers résidentiels.

Les chiens ont des chaussures et des manteaux sans que ça ne choque personne

En même temps, vu les températures qu’on se tape en hiver et tout le sel déversé sur les trottoirs, t’as plutôt intérêt de protéger ton toutou de tout ça si tu veux le préserver en bonne santé !

P1000058

Le français du Québec est… différent

Outre l’accent qui donne un côté très chantant au français d’ici (et qui rend parfois difficile la compréhension pour nous français), certains mots sont inconnus pour nous, ou pire encore, certains mots de notre français de France ont une signification différente en français du Québec. Dernier exemple en date, dont je ne suis pas encore remise : je me rends dans une administration pour faire faire un papier. Une femme me prend en charge.

  • Moi : Bonjour !
  • La femme : Allo !

(…)

  • Moi : merci !
  • La femme : bienvenu !
  • Moi : au revoir !
  • La femme : bonjour !

La première fois, ça donne un peu l’impression de participer à un dialogue de sourd quand-même !

Le tutoiement l’emporte sur le vouvoiement

Ici, le vouvoiement est rare. Finalement, les seules personnes que j’entends dire « vous », ce sont des français ou ce sont des gens de la TV. Tu dis « tu » à tout le monde, c’est pas du tout une marque de non respect. Par contre, n’oublie pas que, quand tu retournes en France, ce sont les règles françaises qui s’appliquent, et donc le « vous » qui est de rigueur avec les gens que tu connais pas !

Les prix affichés ne sont jamais ceux qu on paye

Où que tu ailles, le prix affiché n’est jamais celui que tu payes. Resto, boutiques, activités, etc… les prix sont affichés hors taxes (15% environ) et pour la restauration, il faut ensuite rajouter le pourboire, qui constitue le salaire du serveur qui s’occupe de toi.

À suivre…

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

8 réflexions sur “Canada : 10 trucs surprenants au Québec

  1. Très drôle à lire quand Ca fait un bout que tu vis ici. Et les québécois te diront que Montreal cest rien a coté de la température en « région ».
    Petites précisions : les garages amovible sont appelés abris Tempo. Attention à ne pas les installer trop tôt dans l’année et à ne pas oublier de les enlever à la date prevu sinon gare aux contraventions!
    Ensuite c’est vrai qu’il n’y a de volets. J’ai du à mon grand regret dire adieu aux nuits sombres jusqu’à 10h le matin… Mais il est possible d’installer ….. des rideaux!! Très pratique pour te cacher des voisins et des passants 😉.
    Ensuite c’est certain que cette année l’hiver est particulièrement froid, mais ce n’est pas comme ça tous les ans et les gens sont habitués à supporter ces froides températures. Il faut bien vivre, sortir travailler, ça aide quand tu n’as pas le choix et faire des activités 😄.
    C’est vraiment drôle car en te lisant je me revois dans mon 1er hiver… Que de souvenirs.

    J'aime

    • héhé

      Des contraventions pour laisser trop longtemps les abris ?? Lol. Tout est bon pour la contravention !!! ahahah
      Pour la météo, vu que tout le monde dit que c’est chaque fois plus froid, je suis allée voir les historiques meteorologiques. La seule différence que je vois sur papier, c’est que les années précédentes, il y avait davantage de neige, mais les températures, c’était idem, voire pire même pour l’année passée. En tout cas, supporter de telles températures, c’est vraiment propre à chacun, et contrairement à ce que je pensais, il y en a quand même un paquet qui semble faire demi-tour à cause de ça. J’ai aussi rencontré qq qui fait son possible pour se faire muter sur la côte ouest plutôt, car elle ne supporte pas du tout les températures d’ici (et pourtant elle a un taf…). Une amie me demandait l’autre jour si je pensais qu’elle serait capable de supporter, si ça allait, etc. Je lui ai répondu que la meilleure solution était de venir voir par elle-même au cours d’un voyage, mais que personne ne pouvait lui dire ce qu’elle ressentirait elle-même !

      J'aime

  2. Sur le français au Québec, nous utilisons souvent l’expression « c’est écoeurant » pour désigner un plat délicieux. Ne vous vexez pas, c’est un compliment. Par contre, si vous entendez « Tu es un(e) écoeurant(e) », ce n’est pas flatteur. Pour entendre du typique accent québécois, je vous conseille de regarder « La Petite Vie », télésérie humoristique culte des années 1990 ou d’écouter des chansons de Plume Latraverse. L’accent montréalais à son meilleur!

    J'aime

      • Les épisodes sont sur YouTube. Vive Internet! À quand un texte sur le hockey ? Les séries éliminatoires de la LNH approchent, alors Montréal sera en mode hockey!

        J'aime

      • J’espérais avoir l’occasion d’aller voir un match avant de pouvoir en parler, mais je n’ai jamais réussi à trouver deux places pour Alban et moi, qui soient côte à côte, et surtout, abordables ! 🙂

        J'aime

      • C’est vrai que c’est très dispendieux. En séries, ça sera encore plus cher. L’idéal c’est d’aller voir un match dans une Cage aux Sports non loin de chez vous….

        J'aime

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s