Notre arrivée en Australie

Voilà 2 jours que nous sommes de nouveau en Australie. Un peu plus de 2 ans après avoir fait connaissance avec ce superbe pays, je savais qu’on y retournerait un jour d’une manière ou d’une autre. Comme quoi, quand on veut… on peut ! Pour connaître mon petit historique avec l’Australie, rendez-vous ici ! Le voyage pour se rendre dans ce pays est long, mais il en vaut la peine… Avant de te faire découvrir l’Australie plus en détails dans les semaines à venir, je te propose un petit article sur notre arrivée et les démarches à effectuer.

Street art à Montreal

Le voyage

Le mien a duré quasiment 3 jours ! Mais en théorie, il faut une grosse journée grossomodo.

Départ lundi de Bretagne direction Paris. On passe une nuit à l’hôtel près de l’aéroport de Roissy, puis à 7h le lendemain matin, on dépose notre chienne à l’entreprise qui va se charger de son départ dans la journée. Notre vol n’est que le soir… ce qui fait une bonne journée de perdue ! Mais bon, pas le choix…

On décolle à notre tour à 22h le mardi soir, après un enregistrement en speed dû à une alerte au bagage suspect pile poil en face de notre comptoir d’enregistrement, ce qui a occasionné l’évacuation et la fermeture de notre terminal pendant un bon moment. Vol de 8h jusqu’à New Delhi par Air India. J’ai beau adorer la nourriture indienne (en principe), manger du curry à tous les repas, ça va un moment, mais quand tu passes une journée entière dans ces avions, tu satures… Tu finis par transpirer du curry ! Et quand on arrive au-dessus de New Delhi, le ciel se colore d’une brume blanchâtre-jaunâtre… à se demander si ce ne sont pas des effluves de curry 😉 Je plaisante bien sûr, mais cette brume est bel et bien présente, en revanche.

À New Delhi, 3h d’escale pour profiter du Duty Free ou se poser à un des nombreux restaurants. Puis on réembarque pour un départ à 13h15. Usée par trop de nuits blanches depuis des semaines, je m’écroule de sommeil en arrivant dans l’avion. Génial, je ne vais même pas paniquer au décollage ! Mouais… je me réveille 2h plus tard, et on est toujours au sol… Et meeeeerde ! En fait, tout le système de communication de l’avion a sauté juste avant le décollage, ce qui fait qu’on n’a pas décollé… Mais ils n’ont pas jugé bon de nous faire changer d’avion non plus… Nan, ils réparent, et on reste dans l’avion qui va voler pendant plus de 11h au-dessus de l’Asie du Sud-Est… Peu rassurant tout ça, et surtout, je ne suis plus fatiguée là, donc la panique du décollage, je vais me la taper ! On part donc avec 2h30 de retard de New Delhi…

Dès qu’on est arrivés au niveau de Bangkok, de grosses turbulences ont commencé pour durer jusqu’à Denpasar… Là, c’était particulièrement long ! Puis on finit enfin par arriver à bon port ce jeudi 15 octobre en début de matinée heure locale.

Les premières impressions

  • P*tain qu’il fait bon ! On est partis de Paris mardi où ça caillait pas mal, et là, il fait une bonne vingtaine de degrés à 8h30 le matin…
  • Les douaniers sont plutôt cool : même s’ils font très bien leur travail et arrêtent régulièrement tel ou tel voyageur pour le contrôler davantage, ils sont super souriants et agréables.
  • La zenitude règne. Personne ne court, personne ne se bouscule, les gens marchent tranquillement, se disent bonjour même si c’est la première fois qu’ils se croisent et qu’ils ne se reverront jamais. Tout le monde semble détendu, et ça fait du bien quand le dernier contact qu’on a eu en France – à Paris – était ultra agressif (un taxidriver).
  • Plein de couleurs partout ! Des fleurs aux oiseaux, en passant par les tenues vestimentaires…

Perroquets

  • Heureuse d’être là. L’Australie, c’est un rêve de gosse que j’ai toujours cru inaccessible jusqu’à commencer à voyager intensément. Et aujourd’hui, voilà que je viens pour (tenter de) m’y installer…

Les démarches

Alors qu’il faut des mois pour toute démarche administrative en France (je n’exagère qu’à peine!), en une demi-journée tout était fait ici ! Et en plus, dans la bonne humeur ! 🙂 Étant donné qu’on ne va pas prendre de logement pour nous tout de suite, on n’a que 3 démarches à effectuer en ce premier jour.

  • La demande du TFN (Tax File Number)

Il s’agit d’un numéro d’enregistrement auprès des services fiscaux, numéro qui nous permet donc de travailler en toute légalité. Pour cela, direction le site de l’Australian Taxation Office, et on remplit les champs demandés page par page. Ça prend… 2 minutes à tout casser… Allez, ptet 5 si on veut être large ou si tu n’es pas à l’aise du tout avec l’anglais. On reçoit ensuite le numéro sous 30 jours. Ce qu’il faut : passeport, et une adresse où recevoir le TFN en Australie.

  • L’ouverture d’une ligne téléphonique

Les boutiques de téléphonie ne manquent pas ! Dans le centre de Melbourne, les rues en sont pleines… Optus, Vodafone, etc… Que l’embarras du choix ! Et les plans se ressemblent tous plus ou mois quand il s’agit de forfaits prépayés (sans engagement, idéal pour les débuts). Ce qu’il faut : passeport, des sous, et un téléphone débloqué ! On nous demande une adresse, mais il suffit de donner l’adresse où on est logé au départ, hôtel, auberge, hébergeur, etc… Peu importe puisque de toute façon, on ne reçoit pas de facture.

  • L’ouverture d’un compte bancaire

Ultra simple aussi. Je te recommande la Westpac, il y en a à tous les coins de rue, et ils sont habitués au cas des WHV. Ce qu’il te faut : ton passeport, un numéro de téléphone (mais si tu ne l’as pas encore, tu peux le fournir après), une adresse où recevoir ta carte dans les jours suivants. En 20 minutes, ton compte est ouvert, et prêt à recevoir des sous !

Et voilà, une fois tout ça prêt, il ne reste qu’à profiter !

St Kilda

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

2 réflexions sur “Notre arrivée en Australie

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s