8 films qui ont joué un rôle dans mes voyages

Je n’ai jamais vraiment passé beaucoup de temps devant la TV. L’inactivité que ça occasionne a tendance à m’angoisser… Par contre, quand c’est le cas, c’est parce qu’il y a vraiment quelque chose qui m’intéresse, un reportage sur un lieu que j’aime ou que j’aimerais connaître, ou un film qui me tente (et je suis assez difficile en la matière !) ou que mon cher et tendre me recommande chaudement – ou, quand j’étais plus jeune, des séries dont je ne ratais pas une miette ! Parmi la quantité raisonnable de films que j’ai vus dans ma vie, quelques uns m’ont marquée plus que d’autres, et ont notamment eu un rôle dans le fait que je veuille voyager à tel ou tel endroit, de telle ou telle manière. Je te propose de les découvrir ici !

Un Indien dans la Ville (de Hervé Palud, 1994)

Nan, nan, c’est même pas une blague 😉

Même si tout est un peu caricatural dans ce film, ça m’avait personnellement donné envie d’aller à la rencontre de tribus indiennes d’Amérique latine… désir entretenu par bien d’autres choses par la suite, notamment des reportages, des magazines… Puis un jour, j’ai habité au Brésil… et j’ai même pas été foutue d’aller au coeur de l’Amazonie (bon, j’avais une véritable excuse : grave allergie aux piqûres de moustiques brésiliens, et ceux qui m’avaient suivie sur le blog de l’époque peuvent en témoigner… les moustiques étaient au coeur de mes récits !).

The Beach (film de Danny Boyle, 1999)

Très franchement, quel amoureux du monde n’a pas eu envie d’aller en Thaïlande après avoir vu ce film ? Je n’en connais pas beaucoup… Ce devait d’ailleurs être le voyage de mes 30 ans, et finalement, à force de voir trop de monde qui y allait autour de moi, j’ai préféré aller aux Açores, moins commun 🙂 Mais la Thaïlande reste sur ma bucket list, notamment Koh Phi Phi hein ! Avis à ceux qui voudraient nous accompagner 😉

L’auberge espagnole (de Cédric Klapisch, 2002)

La première fois que j’ai vu ce film, je n’ai pas aimé. Ayant un peu de mal avec les histoires de tromperie et compagnie, je n’y avais vu que cet aspect-là à l’époque. Puis je suis moi-même partie en Erasmus quelques années plus tard, au Portugal, grosse étape dans l’histoire de ma vie. Et là, j’ai compris plein de trucs du film. À chaque pas dans le pays du fado, je comprenais les ressentis de ce jeune étudiant incarné par Romain Duris… Et encore aujourd’hui, il n’est pas rare que j’aie une petite pensée pour ce film, surtout lors de mes premiers instants dans un lieu… Une véritable référence pour les conquérants du monde que nous sommes !

Erasmus au Portugal

Erasmus au Portugal

Into the wild (de Sean Penn, 2008)

C’est l’histoire d’un jeune homme qui tourne le dos au brillant avenir qui s’ouvre à lui, dans le but de partir à l’aventure. Les gens ne parlent pas beaucoup dans le film, mais si tu es toi aussi parti à l’aventure ainsi, ce film te parlera forcément. Et si cette envie d’aventure te titille, alors c’est un film à regarder absolument. Superbes musiques et magnifiques paysages en prime 😉

Là-haut (de Pete Doctor et Bob Peterson, 2009)

Yep, je parle bien du film d’animation avec ce papi, ce jeune scout, et ce chien un peu écervelé mais qui parle. Ce film m’a entre autres rappelé que nous ne sommes pas éternels, et qu’il faut se donner les moyens de vivre nos rêves tant qu’il en est encore temps ! Puis ça m’a également donné envie de me rendre moi-même dans ce parc national duquel les studios se sont inspirés pour faire ce film, au Venezuela, proche du Brésil et de la Guyane. Eh ouais, ça aussi, c’est sur ma bucket list 😉

The Way (film d’Emilio Estevez, 2013)

Pour résumer en une phrase, c’est l’histoire d’un père qui ne comprend pas les choix de voyages et liberté de son fils, jusqu’au jour où ce dernier décède en entamant le chemin de Compostelle… Sujet qui en touchera plus d’un, j’en suis certaine.

Je l’ai revu pas plus tard que cette semaine, et c’est d’ailleurs en le regardant que m’est venue l’idée de cet article !

Ce n’est pas le film le plus captivant du monde – et d’ailleurs, aucun film sur le voyage ne l’est vraiment, c’est plus une histoire de ressentis. Mais il m’a fait sourire, il m’a fait verser quelques larmes, il m’a fait réfléchir… et c’est de ce film que nous est venue l’envie de faire le chemin de Compostelle cette année, qu’on a finalement fait que sur une petite portion afin de s’entraîner pour notre tour de Corse à la marche. Comme la Thaïlande, le chemin de Compostelle est toujours sur ma bucket list… D’ailleurs, lorsque nous avons parcouru ces quelques étapes du chemin de Compostelle dans le sud ouest de la France, j’ai trouvé assez drôle de voir à quel point l’ambiance dans les refuges, autour d’une grande tablée, avait été bien reproduite dans le film. C’était très plaisant…

El Camino

Wild (de Jean-Marc Vallée, 2014)

On reste sur le thème des grandes randonnées avec ce film tout récent qui se passe du côté des Crêtes du Pacifique. Les habitués du gros sac à dos – rando devraient sourire plus d’une fois au cours de ce film, même s’il n’est franchement pas drôle. Mais la lumière est plusieurs fois faite sur des détails qui font pourtant le quotidien des backpackers 😉 Même si cette rando a l’air particulièrement difficile, je me la ferais bien… pas toi ?

Eat Pray Love (de Ryan Murphy, 2010)

Toujours pas un grand chef d’oeuvre, mais encore une histoire d’une personne qui dit merde à tout pour aller vivre la vie dont elle a toujours rêvé. Son émerveillement, ses réflexions, ses inquiétudes… font forcément se poser des questions, et sont surtout familiers pour quiconque a déjà fait cette même démarche.

J’ai envié Julia Roberts dans ce film, puis j’ai réalisé que j’avais déjà dit merde à pas mal de choses pour pouvoir vivre la vie que je vis actuellement et qui me convient parfaitement.  🙂

Et toi, y a-t-il des films qui ont joué un rôle dans tes envies/choix de voyages ?

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

Tu pars en voyage au long cours ? N’oublie pas l’assurance ! Plus d’infos ici avec en bonus 5% de réduction pour toute souscription de l’assurance Cap Working Holiday !

5 réflexions sur “8 films qui ont joué un rôle dans mes voyages

  1. Bien tenté par The Way que je ne connaissais pas.
    Eat Pray Love, j’ai lu le livre. Et d’ailleurs sa suite « Committed » est aussi sympa, même si elle est beaucoup moins orienté voyage.

    De mon côté, sans hésitation : The Secret Life of Walter Mitty. Film qui ne paie pas de mine à premier abord mais très beau et différent.

    J'aime

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s