Un réveillon sympa et pas cher à Sydney

Même si Sydney ne rime pas vraiment avec « pas cher » habituellement, particulièrement en cette période de fêtes, il est pourtant possible de ne pas se ruiner pour passer un réveillon sympa tout en profitant des feux d’artifice les plus plus grandioses du monde. Voici quelques astuces (et récits vécus) 😉

Le trajet

Bon pour ce paragraphe, je vais considérer que tu es de passage dans le coin, et donc j’occulte (à tort) le billet d’avion pour l’Australie ! Ici, je parle plus du trajet entre ton hébergement et le lieu de ta soirée. Yep, les économies commencent dès le trajet. Laisse ta voiture chez toi, tu vas t’emmerder plutôt qu’autre chose, d’autant que ça va être galère pour circuler et stationner. Tu peux par exemple opter pour les transports en commun (en faisant gaffe aux horaires de fonctionnement pour cette nuit-là), mais j’ai encore une meilleure proposition : marcher si la distance te le permet, ou sinon, utiliser un vélo ! En plus d’être gratuit (enfin à condition que tu en aies un), ça te fait faire du sport, et tu élimines une partie des excès de cette soirée avant même de l’avoir vécue (si t’es du genre à faire des excès lol). Et en plus, aucun problème de stationnement (ou presque!).

D’ailleurs, je me suis moi-même déplacée à vélo ce soir-là (mauvais plan quand on s’est cassé des côtes…), ce qui m’aura permis cette sympathique rencontre sur le retour… 😉

Rencontre avec un possum

Rencontre avec un possum

Le lieu

Le secret, c’est de consulter le site officiel du Nouvel An à Sydney afin de comprendre d’où vont être tirés les feux, et quels sont les points d’où tu auras une vue plus ou moins dégagée. Les points noirs sont les différentes rampes de lancement, et les points rouges sont quant à eux les spots desquels assister aux festivités.

En cliquant sur chacun d’eux, tu auras donc toutes les infos, comme l’accessibilité, la vitesse de remplissage du lieu, les restrictions particulières, et surtout, le prix. Une bonne partie de ces lieux est payante (« ticketed »), mais si tu prends ton temps pour chercher, tu verras aussi que certains lieux sont d’accès gratuit, et ceci, sans forcément être situé à 30 bornes de la ville ! Sache juste que plus tu choisiras un point proche de l’Opera House, et plus le lieu sera rempli très vite dans la journée du 31 décembre. Je pense notamment à Mrs Macquarie point, où les gens font la queue avant l’ouverture du site, qui est saturé en quelques heures seulement…

Dans les lieux d’accès gratuits, tu peux donc venir quand tu le souhaites, mais afin de t’assurer une bonne place pour admirer les feux, mieux vaut ne pas attendre 18h pour venir, quel que soit le spot… surtout s’il fait beau ! Oui, ça va être une longue attente jusqu’à minuit, mais tu peux ainsi profiter pour faire bronzette tout en patientant, lire un bouquin, discuter avec tes amis, écouter de la musique, admirer un beau coucher de soleil sur la baie, etc etc etc…

Coucher de soleil sur la baie

Coucher de soleil sur la baie

Le repas

En gros, si tu viens te poser à un de ces fameux spots gratuits, t’as deux solutions : ramener ton repas, ou acheter de la nourriture sur place (ou à défaut, à proximité). Le pique-nique te reviendra forcément moins cher ! En général, la majorité des spots autorise à ce que tu viennes avec ta nourriture et ta boisson (non alcoolisée… j’y reviens après), et de toute façon, bien souvent, sur place, tu trouveras des stands de vente de bouffe, de boissons, parfois aussi d’alcool, etc. Ça aussi, c’est indiqué sur le site ! Il n’est pas rare de voir des gens ramener leur barbecue sur place, si toutefois il n’y en a pas d’accès libre… Vraiment bonne ambiance du coup, ce mode pique-nique géant !

Revenons-en au sujet de l’alcool… Il y a quelques rares spots où non seulement tu n’as pas le droit de ramener ton propre alcool, mais en plus, il n’y a aucune vente d’alcool dans les environs. Alcool interdit sur le site, en somme… Interdit, mouais, en théorie ! No worries, tu peux contourner ça. En fait, il semblerait que ce soit un peu la politique du « pas vu, pas pris »… Sur le spot où nous étions, à Cremorne point reserve, l’alcool était interdit tout court. Pourtant, nombreux étaient ceux qui avaient ramené du vin rouge reconditionné dans des bouteilles de coca, un cubis de vin blanc réemballé dans un cubis d’eau minérale, ou carrément, certains avaient purement et simplement leur bouteille de bière à la main. On voyait passer les flics toutes les 2 minutes à peu près. Ils n’allaient pas vraiment chercher à trouver de l’alcool, mais par contre, il ne valait mieux pas qu’ils tombent sur quelqu’un de visiblement éméché, ni que leur regard ne tombe sur cette personne qui assume entièrement d’avoir sa bouteille à la main. Si par malheur cela arrivait, tout le groupe de personnes autour de celui pris en flagrant délit était alors fouillé, et tout l’alcool trouvé vidé en pleine nature sans aucune pitié pour ses propriétaires désabusés. Bref, si tu choisis un site comme celui-ci et que tu tiens à pouvoir boire un peu sans tout te faire confisquer, évite de venir avec ce pote qui se met à brailler dès qu’il a un coup dans le nez, ou celui qui veut absolument braver les règles… il risque de te pourrir la soirée 😉

Les feux et la fête

Les feux d’artifice en eux-même sont « gratuits », c’est finalement le choix de ton spot qui fait le prix de ton accès aux feux ! Et tu sais quoi ? Il n’y a pas UN feu, mais plusieurs, puisqu’il y a plusieurs rampes de lancement dans la baie pour des feux d’artifice parfaitement synchronisés… Et tu as même droit à des feux tirés à 21h, pour les enfants en théorie, mais qui sont déjà les plus spectaculaires que tu auras sûrement déjà vus dans ta vie ! En une soirée, tu vas donc assister à la fois au plus grand nombre de feux d’artifice en quelques heures, aux plus coûteux du monde, aux plus convoités, aux plus chers aussi… Que de records ! 😀

Bref, voilà, tu y es… Peu avant minuit, le décompte commence…

10… 9… 8… « Happy new yeaaaaaaar » s’égosille un gars pas loin de toi… Ah, son tel passe en 2016 avant tout le monde lui !

7… 6… tous ceux qui veulent immortaliser l’instant finissent d’installer en vitesse appareils photos, caméras embarquées, etc… Encore d’autres « Happy New Year » sont criés… Tu les ignores, car tu sais que ça porte malheur de se faire souhaiter la bonne année en avance, et tu veux pas de malheur dans ta vie là ! 😉

5… 4… tu échanges des regards pleins d’émotions avec cette amie qui avait ce meme rêve que toi, et qui est là pour le vivre avec toi…

3… 2… ton portable vibre, quelqu’un au bout du monde sait que tu es en train de passer dans le futur, et te rappelle qu’il pense à toi… Sympa, mais t’as pas le temps de répondre là, les secondes sont comptées avant LE moment clé…

1… tu retiens ton souffle, une impressionnante vague de silence s’empare de la baie entière (même ces gars qui souhaitaient la bonne année en avance pendant les secondes précédentes se taisent… comme si personne n’avait un téléphone avec une seule seconde d’avance…)…

0………. BOUUUUUUUM ! Et voilà le Harbour Bridge qui s’embrase en premier pour marquer le passage à la nouvelle année. Les gens n’ont même pas le temps de se serrer dans les bras pour se souhaiter la bonne année, le ciel s’illumine dans tous les sens, ça pète de partout, tu n’arrives même pas à regarder partout !! L’émotion s’empare de toi au rythme des explosions qui résonnent en toi… Tu l’as encore fait… tu as réalisé un rêve, un de plus, et pas des moindres… Tu es heureux(se) de finir 2015 et de commencer 2016 sur une note aussi positive… Tu as une dernière pensée pour ce(tte) gamin(e) qui sommeillait en toi et qui avait rêvé cet instant depuis 16 longues années… Tu peux maintenant le (la) laisser partir, pour laisser place à d’autres projets qui t’animent depuis plus ou moins longtemps 😉

En résumé et en images, ça donne ça :

Pour continuer sur ta lancée de soirée sympa en mode économies, mieux vaut éviter de chercher à te rendre dans les grosses fiestas payantes, car même les premiers prix sont élevés (plusieurs centaines de dollars pour les soirées tout inclus). Il semblerait que tu trouves des fêtes à partir de 25 dollars par personne, ce qui reste raisonnable, mais c’est juste le prix de l’entrée et c’est pour l’après-feux d’artifice uniquement… tout ce que tu voudras consommer sur place, tu devras le payer, pas de possibilité de ramener ta boisson ! Si toutefois tu voulais passer ton réveillon sur un bateau dans la baie, sache que c’est hors de prix… ou alors faut connaître les bonnes personnes, ou pourquoi pas aller sur l’eau avec ton kayak (mais tu ne pourras sûrement pas t’approcher trop, la zone est super bien sécurisée avant les feux d’artifice!),

Du coup, si la météo le permet et que le site l’autorise, tu peux tout à fait rester sur le spot où tu as déjà passé quelques heures, avec ta musique, tes amis, etc… et tu verras que tu seras loin d’être le seul, en plus ! Ambiance à la cool garantie…

Autre plan, poursuivre la soirée avec tes amis, chez toi ou chez l’un d’eux : vous êtes ainsi libres de vos faits et gestes (si tu vis pas en coloc avec des gens trop relous…).

Bilan

Comme tu peux le voir, des moyens de passer une bonne soirée à pas cher, il y en a ! Aucune excuse pour rater les feux d’artifice de Sydney, donc !! 😉

Une minuscule portion de quelque chose de grandiose

Une minuscule portion de quelque chose de grandiose

Et toi, où étais-tu pour le réveillon, et comment c’était ? 

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

2 réflexions sur “Un réveillon sympa et pas cher à Sydney

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s