La vie en Thaïlande

Ah la Thaïlande… La plage… Leonardo di Caprio… La fiesta… Toi aussi, c’est ce que tu te dis en entendant ce doux nom de pays ? Eh bien il semblerait qu’on ait tout faux 🙂 (oui, même pour Leonardo), ou du moins, que ce ne soit pas que ça 😉 ! Je n’ai pas encore eu l’occasion d’y aller (par choix surtout), mais c’est dans les projets des 3 années à venir ! Comme d’habitude, question de principe d’authenticité qui caractérise ce blog, hors de question que je m’aventure à parler de ce que je ne connais pas, alors je vais laisser la parole à un français qui habite sur place depuis un bout de temps (en attendant d’y aller moi-même!).

Qui es-tu et d’où viens-tu ? 

Je suis Romain, français Franc Comtois d’origine puis ayant déménagé dans le sud ouest. J’ai étudié à Bayonne puis j’ai vécu en région Parisienne avant de finir par m’installer en Thailande, ma première expatriation.

Thaïlande 3Qu’est ce qui t’a amené en Thaïlande ? Depuis combien de temps y es-tu ?

Je ne vais pas être original… mais c’est ma femme, qui est Thai. Je faisais des aller-retour en Thailande au début mais j’ai bien vite compris qu’il me fallait décider d’un point de chute fixe. La conjucture a fait que j’ai choisi de venir m’installer là-bas plutôt que de faire venir ma future femme en France. Cela va faire 8 ans que je suis en Thailande.

Quelles avaient été tes premières impressions en arrivant ?

Une impression de modernité plus que je l’imaginais. Une sentation de découverte assez phénoménal tant tout est différent. Les gens m’ont semblé d’office plutôt cools, souriants. J’avais aussi été frappé par toute cette nourriture qu’on trouve en abondance et les odeurs qui en découlent dans les rues (pas que des bonnes d’ailleurs….)

Et maintenant, avec le recul, quel est ton bilan sur la vie en Thaïlande en général ? 

J’y apprécie le rythme de vie possible ici, surtout maintenant que je travaille en indépendant. Dans une ville comme Bangkok, on peut tout faire à toute heure et on est jamais loin de coins si magnifiques en Thailande et en Asie (grâce aux compagnies low cost).

Parmi les inconvénients, on peut citer les instabilités politiques, dont en découlent des lois changeant constamment. De là en découle l’autre souci contraignant, les visas. Pas facile de s’y retrouver pour rester sur le long terme (mais cela est propre à ma situation personnelle)

Les premières années ce n’était pas facile de se constuire une vie sociale, car je partais dans une tranche d’âge plutôt inhabituelle pour ces régions d’Asie, où beaucoup sont expat en contrat sur un ou 2 ans, des étudiants en stage, mais sinon ce sont plutôt des gens plus âgés qui peuvent se permettre d’ouvrir des commerces (car ils ont pu accumuler des revenus) ou des retraités. Pas évident donc de trouver des gens de mon âge, restant en Thailande sur le long terme et avec des affinités communes.

Est-ce que ce que tu vis là-bas, ce que tu vois, est conforme à l’idée que tu t’en étais faite avant d’y aller ? 

À vrai dire je suis parti un peu sur “un coup de tête“, sans trop savoir à quoi m’attendre sur place, du coup on peut pas dire que j’ai été déçu ni satisfait car j’ai découvert au fur et à mesure de quoi il en retourne.

Regrettes-tu certaines choses de ta vie d’avant ? Et inversement, si tu devais rentrer en France demain, qu’est-ce qui te manquerait le plus ? 

En dehors de l’aspect culinaire, et la facilité de language, je ne vois pas grand-chose qui me manque vraiment. Beaucoup de français ici diraient la même chose, un bon fromage et une bonne baguette, c’est quand-même tellement bon ! 

Si je devais rentrer, comme je l’évoquais plus haut, cette impression de vie à la cool, moins stressante sur bien des aspects, me manquerait certainement.

La barrière culturelle est-elle difficile à franchir ? As-tu réussi à facilement t’intégrer ?

La barrière culturelle existe toujours et la langue est difficile… Après je suis quelqu‘un qui s’adapte un minimum facilement. Je suis marié à une Thai, donc je peux avoir une vision de la culture Thai en générale. Je n’en comprends ni n’accepte forcément toutes les subtilités de celle-ci, toutefois je ne suis pas là pour la dénigrer.

Quels ont été les 3 plus beaux endroits que tu aies vus là-bas ?

Je dirais le parc national de Sam Roi Yot, au sud de Hua Hin, situé en bord de mer, j’adore l’explorer et j’y ai vu l’un des meilleurs point de vue en Thailande. Un autre spot est les rizières accolées au Doi Inthanon, au sud de Chiang Mai, dans le nord de la Thailande.

J’y ai vu de très belles plages dans les îles, je pense notamment à Koh Mak. Mais il y a encore tellement d’endroits que j’aimerais visiter !

Globalement j’ai une préférence pour le nord et les montagnes du Triangle d’or (vers Chiang Rai).

Thaïlande 2

Côté nourriture, as-tu découvert des choses vraiment surprenantes et/ou délicieuses ? Y-a-t-il une (ou plusieurs) spécialités locales ?

J’ai la chance de pouvoir manger très épicé, j’ai pu donc me régaler avec les excellents curries. Pour les plus sensibles, je conseille le Massaman, un curry du sud (même Malaisien à la base), avec des pommes de terres et des cacahuètes, c’est un délice.

Beaucoup de gens retiennent le Pad Thai, parce que c’est bon et pas épicé mais c’est à la base un plat justement créé pour les étrangers… Je préfère encore un bon riz frit (Khao Pad en Thai ou Fried Rice en Anglais) ou une soupe au lait de coco, pour ne citer que 2 plats parmi tous ceux que j’adore.

As-tu découvert des fruits/légumes/plantes que tu ne connaissais pas ? Idem pour les animaux ?

Je ne suis pas fana de fruits mais il est clair qu’ici il y a un large choix ! Je ne connaissais certainement pas le “Dragon Fruit“, le fruit du Jaquier ou même le fameux Durian. Ce fruit qui sent tellement mauvais qu’il est souvent interdit d’en prendre dans les hôtels et les transports publics…

Niveau légumes, j’ai bien entendu découvert aussi une grande variété, bien que  je ne les connaisse encore aujourd’hui pas toutes puisque je n’en mange pas forcément.

Pour les plantes et animaux, ça dépend si on parle d’un point de vue culinaire ou pas 😉 Mais globalement, je n’ai pas eu de grosses surprises niveau animal. Beaucoup s’imaginent que c’est la norme ici de manger des insectes alors que c’est loin d’être le cas.

Par contre j’ai découvert des animaux marins comme la limule, surnommée « crabe fer à cheval » (et qui se mange !) ou des poissons qui marchent ! (dont le nom compliqué est Oxudercinae, une sous famille des gobies)

Juste histoire de, il fait quel temps et quelle température chez toi là ?

Là tout de suite, 34°C, ressenti 43 (de par l’humidité), un peu grisâtre et ça devrait tourner à l’orage d’ici en fin d’après-midi puisque c’est la saison des pluies.

Aurais-tu des conseils pour ceux qui souhaiteraient aller s’installer en Thaïlande ?

Bien s’imprégner avant de faire le choix. Il y a une grosse différence entre parcourir un pays ene y étant en vacances et s’y installer. On découvre alors toutes les subtilités de la vie locale, l’administration, les lois, les gens au quotidien. Si l’on s’y sent vraiment à l’aise après un certain temps, alors oui, il est peut être temps de franchir l’étape.

Bien se renseigner sur les démarches pour vivre ici, trouver un emploi etc. Être bien entouré peut aider à plus facilement s’intégrer et éviter les pièges de l’expatriation (certains partent en ayant une vision trop édulcoré du pays)

Et pour ceux qui souhaiteraient juste faire du tourisme ?

Allez y les yeux fermés 😉 C’est un pays facile à voyager, de par les infrastructures, nombreuses et bien rodées en général. Si vous êtes un minimum curieux, faites un mélange de régions, la Thailande garde beaucoup une image d’endroit paradisiaque pour ses plages, où beaucoup de jeunes viennent y faire la fête, mais ne réduisez pas le pays à ça !

Thaïlande 1

Attention aussi aux petites arnaques qui subsitent (surtout les taxis et tuk tuk). 

(propos recueillis le 25 août 2016)

Merci à Romain pour ses réponses. Pour plus d’informations, tu peux consulter son site très complet sur la Thaïlande (et d’autres pays d’Asie) : la Thaïlande et l’Asie, ou le suivre sur sa page Facebook, sur Google +, ou encore sur Twitter. Et si toutefois tu n’arrives pas à trouver l’info qu’il te faut, n’hésite pas à contacter Romain, je suis sûre qu’il saura t’orienter tant il connaît la région du monde dont il parle !

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

9 réflexions sur “La vie en Thaïlande

  1. Effectivement, j’ai découvert un pays très facile pour voyager, les touristes n’ont aucun mal à se déplacer et tout est fait pour les aider. En revanche, il fait beaucoup trop chaud pour y vivre 😉

    J'aime

    • Ah ça, on aime ou on aime pas ! 😀 Moi je sais que ça me conviendrait, je suis plus ambiance chaleur (humide ou non) que grand froid ! D’ailleurs, le froid a fait partie des raisons qui nous ont fait quitter le Canada 🙂

      J'aime

    • C,est clair qu’il a beaucoup de mérite, car le fossé culturel est énorme ! Après, le fait d’être marié à une locale a dû fortement aider aussi dans ce sens !

      J'aime

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s