11 septembre : ce voyage sans fin

Voici un article « hors-série » qui sera bien court par rapport à d’habitude (une fois n’est pas coutume!).

Il ne t’a certainement pas échappé qu’aujourd’hui, c’est le 11 septembre… Date qui fout un frisson à tous ceux qui sont assez vieux pour se souvenir de cette date clé, de ces horribles attentats qui ont bouleversé l’histoire du début de ce siècle.

Si tu fais partie de ce lot de personnes, une fois encore aujourd’hui, comme tous les 11 septembre depuis 15 ans, tu t’es remémoré cette journée. Comme à chaque fois, tu as constaté avec tristesse que cela ne t’a demandé aucun effort de mémoire. Tout est intact comme si tu venais de le vivre : où tu étais, ce que tu faisais, avec qui tu étais, et surtout, ce que tu as ressenti. Tu as sûrement constaté aussi que tu n’étais pas seul(e) dans ce cas. En fait, on se souvient tous…

Je vais t’épargner le récit de ma propre expérience de la chose, car ce serait trop long, et puis ce n’est pas là le but de cet article… C’est vrai que je pourrais écrire un roman entier sur tous les sentiments qui ont envahi mon coeur et mon esprit à ce moment-là… Mais pour faire court, il se trouve que j’ai vu le crash du second avion en direct alors que je venais tout juste d’allumer la télé. J’ai vu ces gens sauter de ce qu’il restait des tours, ces gens qui ont dû choisir dans l’urgence le type de mort qu’elles voulaient parmi ce qui se présentait à elles… Pour moi, du haut de mes 16 ans, impuissante et terrifiée devant ces images, je croyais que c’était le commencement de la troisième guerre mondiale…

11/09

C’était il y a 15 ans déjà…
À chaque fois, je repense aux gens qui étaient dans ces avions… particulièrement aux voyageurs.

Il y a 15 ans, un voyageur comme toi et moi avait préparé ses bagages avec cette euphorie que tu connais bien, pressé d’aller à la découverte de nouveaux horizons, pressé de se créer de nouveaux souvenirs qui l’animeront pendant longtemps ; puis il avait pris un de ces avions…
Un autre voyageur avait préparé ses bagages avec un autre type d’enthousiasme, cette hâte de revenir chez lui pour retrouver ses proches et partager avec eux les merveilles qu’il venait de découvrir de ses propres yeux ; puis il avait pris un de ces avions aussi…
Des voyageurs comme eux, il y en avait plein dans ces vols…

Aucun de ces voyageurs n’a eu la chance de déballer ses bagages. Aucun d’entre eux n’a pu arriver à sa destination, que ce soit un départ ou un retour. Aucun d’entre eux n’a eu la douce satisfaction de retrouver ses proches. Aucun d’entre eux n’a eu la chance de vivre son voyage dans son intégralité.
Ce voyage s’est arrêté là, comme ça. Et leur voyage dans le monde des vivants aussi.

La dernière chose qu’ils ont vécue, c’est de la terreur. La dernière chose à laquelle ils ont pensé, c’est que leur vie était finie. La dernière chose qu’ils ont vue, c’est l’horreur autour d’eux. La dernière chose qu’ils ont entendue, c’est le bruit de la Mort s’approchant à toute vitesse dans leur direction. Aucune mort n’est belle, mais celle-ci ne devrait clairement pas exister…

Ces voyageurs, ça aurait pu être toi, moi et tous les autres ; mais ça a été eux.

Aussi, en mémoire de ces voyageurs (mais également de toutes les autres personnes qui ont tragiquement perdu la vie dans ces attentats), je t’invite à réaliser la chance que tu as d’être encore en mesure de faire plein de projets de voyage, de te donner les moyens de réaliser ceux-ci. Ne gâche pas cette chance et vis chaque instant à fond, voyage tant que tu peux… parce ni toi, ni moi, ni personne ne sait jusqu’à quand cette chance perdurera.

Plane

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

2 réflexions sur “11 septembre : ce voyage sans fin

  1. Nous venions nous aussi d’allumer la télé au retour de courses au supermarché, une journée banale comme ces pauvres gens que tu as décrit…
    Si on doit retirer une seule chose positive de toute cette horreur, c’est comme tu le dis très justement, de se rappeler que la vie est fragile, et qu’il faut vivre ! On ne sait jamais…
    Merci pour cet hommage.

    J'aime

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s