Bilan 2016 et projets 2017

Grand classique dans le monde du blogging : le bilan de l’année écoulée… Tu en as sûrement déjà vu passer quelques uns fin décembre, et justement, là où je ne vais pas faire comme tout le monde, c’est que j’ai tenu à attendre que 2016 soit réellement fini pour dresser le bilan (oh la rebelle!) 😊 Voici donc sans censure ce que je tire de 2016 et ce que je prévois pour 2017 !

Coucher de soleil sur la baie de Sydney

Coucher de soleil sur la baie de Sydney

2016, une année riche en apprentissages et en rencontres

Début 2016, j’avais toujours la ferme intention de bosser dans mon domaine (domaine pharmaceutique, pour rappel). J’envisageais déjà une reconversion, mais je tenais à refaire un petit passage dans l’industrie pharma malgré tout, peut-être pour ne plus entendre la moindre remarque du type « Quoi?! T’as fait 7 ans d’études qui ne vont te servir à rien?! », ou peut-être aussi pour donner à ce domaine une dernière chance de me convaincre d’y rester hehe. J’ai donc cherché, pas hyper activement, mais ai trouvé direct (c’est là qu’on comprend l’impact des dizaines de trèfles à 4 feuilles que je trouve par mois!). Les choses ont fait que j’ai vite compris que mon destin était ailleurs, chaque jour me le prouvait davantage. Aussi, mi-2016, je quittais tout pour faire de ma passion mon métier : écrire. Écrire mes blogs et écrire mes romans ; mettre des mots sur mes ressentis et mes découvertes de grande voyageuse, retranscrire dans des livres le vaste monde de mon imagination. Je ne vois pas ce court retour dans le domaine pharma comme une erreur, puisque j’ai énormément appris dans cette entreprise, que ce soit sur l’Australie ou sur moi-même, et j’y ai fait de très belles rencontres, sans oublier mon niveau d’anglais que j’ai considérablement amélioré (bon, faut pas se leurrer, je reste française, mon niveau est loin d’être parfait 😀 )

Grâce à une interview pour Bruno Maltor de Votre Tour du Monde, j’ai aussi découvert que j’étais multipotentialiste. En effet, au travers de mes mots, une des lectrices de Bruno, spécialisée dans l’accompagnement de multipotentialistes, a repéré que je faisais très certainement partie de cette catégorie de personnes. En lisant plein de choses sur le sujet, je me suis bel et bien reconnue moi-même ! Moi qui croyais juste avoir un problème, je suis en fait normale, mais dans une normalité différente, celle d’une personne à l’imagination et la curiosité débordantes. Ça a été un gros soulagement, comme je l’explique dans cette autre interview ! Cela m’a permis de me focaliser uniquement sur ce qui m’anime au lieu de me demander sans arrêt pourquoi je n’arrive pas à mettre mon cerveau sur pause et d’être persuadée d’avoir un problème alors que je n’ai que des solutions, une multitude de solutions 🙂 (merci Laure!)

La cerise sur le gâteau, c’est que j’ai également signé mes premiers partenariats grâce à My Globe Story ! Savoir que mon style d’écriture ne laisse pas indifférent et qu’on fait appel à celui-ci pour divers travaux me réjouit au plus haut point ! Oui, la persévérance finit toujours par payer 😉

2016 aura donc marqué un grand tournant dans ma vie professionnelle ; me voici désormais indépendante, à pouvoir travailler d’où je veux quand je veux, tant que j’ai accès à une connexion internet 😀 Le hic (il en faut bien un), c’est qu’on a déménagé juste au moment où je me suis lancée dans tout ça et qu’on a atterrit dans une maison où il nous a été impossible d’avoir internet (oui, dans une ville comme Sydney, ça arrive!). Du coup, étant bloqués dans cette maison jusqu’à juin prochain, j’ai bien dû trouver une solution pour bosser (même si sur le coup, j’ai vraiment cru que c’était un signe du destin pour me dire que j’avais pris la mauvaise décision). J’ai alors commencé à aller travailler dans des cafés où j’arrivais à avoir une connexion suffisante. Au début, ça me pesait… mais rapidement, à force d’aller toujours dans les mêmes endroits, j’ai fini par tisser des liens, faire de belles rencontres qui se transforment en véritables amitiés 😊 Le voilà le signe du destin, j’étais destinée à ne pas avoir Internet à la maison pour pouvoir rencontrer ces personnes en question!

Côté voyages, 2016 a été un peu plus calme du fait de la demande de visa permanent qui nous a couté un bras et deux jambes… Forcément, il reste moins pour voyager ensuite (eh non, contrairement à ce que certains affirment sur la toile, voyager n’est pas peu cher, surtout dans cette région du monde! Ya pas Ryan Air et Easy Jet ici 😉 ). Également, la priorité de 2016 était de nous créer une situation ici en Australie afin de nous assurer quelques années ici (chose réussie pour tous les 2 puisque Alban a également trouvé un emploi qui lui convient parfaitement!).  Cela dit, nous habitons quand-même un endroit où chaque jour est une découverte (c’est le gros plus de vivre à l’étranger, on est dans un perpétuel voyage), et outre tout ce que nous avons vu de l’Australie cette année (Jervis bay, Blue Mountains, Royal National park, Brisbane, Central Coast, Great Ocean Road et Adélaïde), nous avons tout de même été au Vanuatu, ce voyage qui a changé ma perception de bien des choses, et en Malaisie

Avec les enfants du village d'Emua - Vanuatu

Avec les enfants du village d’Emua – Vanuatu

2017, une année pleine de challenges

Quand je me suis lancée à mon compte mi 2016, je me suis dit que je me donnais jusqu’à fin 2017 pour réussir à en vivre, ou du moins, avoir mis sur papier (et sur la toile) toutes ces idées inexploitées de mon imagination hyperactive ! Objectifs serrés donc, mais pas inaccessibles, surtout quand écrire est sa grande passion… 🙂

Écrire sur quoi? Eh bien d’une part sur le voyage et l’expatriation, comme je le fais depuis des années, mais aussi écrire sur divers sujets au travers de mes romans. 

En parlant livres, je vais dès à présent me mettre à travailler sur la suite de mon roman Johanna. Elle m’a été tellement demandée… ! Me voici donc partie à créer le destin de cette jeune femme fictive qui a été appréciée de très nombreux lecteurs, et ce ne sont pas les idées qui manquent ! Bien sûr, les autres romans annoncés sur ma page auteur sont toujours d’actualité, et ils arrivent bientôt 😉

En termes de lieu de résidence, on devrait rester vivre dans la banlieue nord de Sydney (non, pas de déménagement international prévu cette année !), on est pas mal près des plages ma foi 😉

Pour ce qui est des voyages, ce ne sont pas les idées qui manquent non plus ! Ça va commencer en janvier avec un road trip jusqu’à Byron Bay (sous réserve que Monica – notre mini voiture qu’on prenait pour un gros 4×4 – ne souffre pas trop après les 4000km que nous venons de parcourir en 8 jours), et ensuite, nous devrions répartir dans l’année au moins les destinations suivantes : Darwin, Bali, Nouvelle France, Nouvelle Zélande, Polynésie française, et un road trip dans le nord ouest du pays. Bon, après, tu me connais, on n’est pas à l’abri d’un troc de destinations, du genre Polynésie contre Hawaii, ou Bali contre Thaïlande… Bref, ce sont des projets, je suis à l’écoute d’opportunité et de mon destin! D’ailleurs, si toi, lecteur et/ou blogueur a des suggestions accessibles depuis cette partie du monde, je suis preneuse ; de plus, si tu habites dans un des pays d’Océanie ou Asie du sud est, je serais ravie de te rencontrer à cette occasion !

À Southend

À cela s’ajoutent quelques défis personnels, qui ne pourront qu’avoir un impact positif sur tous les aspects cités ci-dessus, comme par exemple gagner confiance en moi 😉

Comme il s’agit du premier article de 2017, j’en profite pour te souhaiter une excellente année, qu’elle soit riche en découvertes, en petits instants de bonheur qui rendent la vie si douce, que ta santé te permette de réaliser tout ce qui te rend heureux(se) !

Et toi, quels sont tes projets 2017 ?

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

10 réflexions sur “Bilan 2016 et projets 2017

  1. Merci à toi Jenny, rien ne me fait plus plaisir que cela ait pu t’aider à t’envoler 🙂
    Et une très belle année !! (avec de super voyages, il y a tellement de beaux endroits dans le coin…)

    J'aime

  2. Sacré bilan ! Tu en as parcouru du chemin depuis ta démission, c’est super !
    Je ne souhaite pas vivre de mon blog mais tout comme toi, l’avoir créé m’a ouvert des perspectives de reconversion et ça, c’est un excellent début !
    Je te souhaite de la réussite dans ce que tu entreprendras (et de l’inspiration, si j’ai bien compris) pour 2017 !

    Aimé par 1 personne

  3. Cela fait plaisir d’avoir un tel témoignage avec des questionnements qui rejoint les nôtres : reconversion, expatriation, etc. On découvre en même temps ton blog, ton écriture, etc. qu’on aime beaucoup. Félicitations pour ton évolution.

    Pour nous aider dans notre réflexion (et nous donner confiance ou pas 🙂 ), on serait curieux de savoir quel était ton niveau d’anglais avant d’arriver en Australie ? Est-ce que c’était un PVT ?

    J'aime

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s