Australie : un paradis nommé Jervis Bay

Avant même d’arriver en Australie, j’avais déjà entendu parler plusieurs fois de Jervis Bay, un lieu dont les photos m’avaient charmée. Une fois ici, on a continué à n’entendre que du bien sur cette région où les gens se rendent quand ils veulent avoir un bol d’air exotique à 2 pas de Sydney. Forcément, on a sauté sur l’occasion d’un week end libre pour nous y rendre et juger par nous-mêmes !

Y aller

Le réseau de transports en commun n’est pas idéal pour aller à Jervis Bay de Sydney. Aussi, le mieux est d’avoir son propre véhicule / d’en louer un. Compte ainsi trois bonnes heures de route (sans bouchons).
Si tu es réellement dépendant des transports en commun, ça n’est pas infaisable, mais compte alors entre 4h30 et 5h de transports (bus et train).
Quant au bateau… oui, tu peux, si tu as un bateau 😉 Ce n’était pas notre cas – tu comprendras plus bas l’histoire du bateau que j’ai piloté 🙂

jervis-bay

Où dormir ?

Les options sont plutôt variées ! Tu peux par exemple dormir dans un hôtel du charmant petit village de Huskisson. Ou tu peux aussi trouver des locations de type AirBnb. Nous avions par exemple un studio joliment aménagé dans une dépendance d’une maison à Callala bay, soit au nord de Jervis bay. Nos hôtes étaient on ne peut plus accueillants, et le lieu était pet friendly, idéal pour se poser là avec notre chienne Toupie.
Le camping est tout à fait faisable aussi, tu trouveras tous les campings sur l’application Wikicamps. Mais idéalement, si tu peux camper à celui de Cave beach, dans le National park, tu fais un très bon choix. Outre le fait d’être super bien situé par rapport à la plage, ta tente sera entourée de curieux et attendrissants kangourous, que tu pourras sûrement recroiser sur la plage ensuite 🙂

Quoi faire ?

  • Traversée en ferry de Myola à Huskisson ou inversement : et si le commandant aime bien ta tête, c’est même toi qui piloteras le navire !
Traversée Huskisson - Myola

Traversée Huskisson – Myola

  • Balade à Huskisson : petit village typique avec tout ce qu’il faut de cafés, de bars, de restaurants, de petites animations locales… Ambiance relax !
  • Hyams beach : des gens disent que cette plage possède le sable le plus blanc du monde… Bon, peut-être, mais de toute façon, que ce soit vrai ou pas, c’est à voir ! Si tu regardes vers le milieu de la baie devant toi, tu apercevras sans aucun doute les nombreux dauphins qui vivent là.
  • Paddle, kayak… : la baie de Jervis se prête très bien à de telles activités. Et puis si t’es au bon endroit au bon moment, tu auras en plus la chance d’être accompagné(e) des dauphins 😉
  • Booderee National park : là, tu auras l’occasion de croiser les kangourous qui sont souvent sur la plage (Cave beach) ou au camping juste à côté. D’ailleurs, cette plage sera plus adéquate pour toi si tu souhaites faire du surf, car non protégée par la baie. Dans le parc national également, tu trouveras quelques plages de sable et d’eau clairs côté baie, donc plus calmes et adaptées à ceux/celles qui veulent juste nager tranquillement.

Où manger ?

Ce ne sont pas les options qui manquent ! J’ai particulièrement bien aimé les petits restos de Huskisson, mais tu as sinon possibilité de faire tes propres courses et de manger à moindre coût.

Conclusion

J’ai aimé…

  • les couleurs : je dois reconnaître que Jervis bay – particulièrement la plage de Hyams – est magnifique et fait sans aucun doute partie des plus belles régions d’Australie, avec un sable blanc bordant une eau turquoise vif !
Couleurs de Jervis bay

Couleurs de Jervis bay

  • la simplicité des gens : je crois qu’en fait, dès lors que l’on s’écarte de Sydney, on retrouve cette simplicité et cette sympathie. Non pas que les gens de Sydney ne soient pas sympas, mais c’est une ville plus orientée business, les gens n’ont parfois pas le temps de montrer tant de sympathie et de simplicité dès le premier abord !
  • les chiens partout : beaucoup de petits établissements affichent clairement qu’ils sont pet friendly, et ça, quand tu as toi-même un chien, ça fait plaisir, parce que ce n’est pas forcément fréquent en Australie 🙂
  • la faune : voir un kangourou, ça fait toujours plaisir. Voir un kangourou sur une plage, c’est surprenant en plus de faire plaisir. Voir un kangourou sur une plage magnifique, c’est juste une expérience unique 😉
Kangourou

Kangourou

J’ai pas aimé…

Allez, juste histoire de trouver un truc négatif à dire : 3 heures, c’est trop loin de Sydney !! 🙂

Bon, sinon, le mieux, c’est encore que tu ailles voir par toi-même ! 😉

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

2 réflexions sur “Australie : un paradis nommé Jervis Bay

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s