Vivre en Australie avec un chien : théorie vs pratique

Ça fait quasiment deux ans que nous vivons en Australie avec notre chienne Toupie. Au jour le jour, nous avons eu à faire face à diverses difficultés par rapport à cela. Du moins, c’est ce que nous croyions… car nous réalisons aujourd’hui que les difficultés sont surtout théoriques, et sont donc loin d’être insurmontables. Je vais te faire un état des lieux de ce que les règles sont* et de ce qu’on peut faire en réalité

(* vivant dans l’État du New South Wales, je ne vais parler que de ce qu’il se passe ici, car ça diffère d’un État à un autre).

Emmener son chien en Australie

En théorie…

C’est extrêmement cher et quasi infaisable. En plus – je cite le commentaire le plus courant que les forums de voyageurs – « le chien doit rester 6 mois en quarantaine, et il est super mal traité… »

En pratique…

C’est très cher, mais faisable. Tu trouveras toutes les démarches régulièrement actualisées dans deux articles : les démarches avant le départ, puis les démarches au moment du départ et ensuite. Mais juste pour te rassurer, la quarantaine, c’est juste 10 jours, et le chien n’est pas maltraité…

Trouver un logement avec un chien

En théorie…

Très peu de logements acceptent les chiens en Australie. Certaines régions / quartiers sont plus relax, mais clairement, à Sydney et autour de Sydney, c’est assez galère. Pourtant, comme je l’avais mentionné dans ce précédent article, des gens avec des chiens, il y en a tout un tas ! Du coup, quand tu cherches un logement, deux situations se présentent à toi : ou tu dégotes la perle rare qui accepte les chiens, ou tu ne trouves pas mais prends le risque de ramener ton animal quand même (attention, les sanctions peuvent être lourdes dans ce cas, mais elles ne doivent pas tomber souvent, car beaucoup de gens font ainsi sans ne jamais se faire prendre – non non je ne suis absolument pas en train de dénoncer là!). Sans plaisanter, j’ai même rencontré un policier qui faisait comme ça, et c’est sans trop de gêne qu’il nous a conseillé de faire pareil ! L’hôpital qui se fout de la charité (ou le policier qui se fout du citoyen plutôt!). Bon, nous, on a joué la carte de l’honnêteté, et on n’a jamais caché l’existence de Toupie dans nos candidatures pour la recherche de logement. Et trouver un logement quand tu ne vises que les logements pet friendly, ça limite considérablement les possibilités.

Toupie dans son ancien chez elle

En pratique…

… c’est compliqué juste la première fois ! Dès lors que tu as trouvé un premier logement en Australie avec ton chien, ça facilite énormément les choses (d’ailleurs, ça fonctionne exactement pareil pour le boulot). Pourquoi ? Parce que suite à ça, tu as alors des références valides, c’est-à-dire émises en Australie, par le propriétaire, l’agence, ou encore les voisins. Les références sont essentielles, et elles ont beaucoup plus de poids dans la balance si elles viennent de personnes autres que tes amis, famille, etc. Alors que l’année dernière, nous avions postulé à près de 30 logements avant d’être acceptés quelque part, nous avons cette fois-ci visité deux logements, et postulé à un seul, auquel nous avons été acceptés directement (donc depuis mon dernier article… bah on a déménagé !). Ma Toupie n’a rien dégradé du tout dans la maison, elle a fait craquer le voisinage entier avec ses yeux de Pokemon,. Tu ne peux qu’avoir des références au top quand c’est comme ça, du coup !

Prendre les transports en commun avec un chien

En théorie…

Le site officiel des transports du New South Wales dit que pour les bus et les ferries par exemple, le chien peut monter dans le transport, sous réserve que le chauffeur soit d’accord, et que le chien soit dans une cage fermée. Pas forcément très pratique quand tu as un chien pas si petit… surtout que Toupie déteste être en cage !!

La cage pliable de Toupie

En pratique…

Au début, on respectait à la lettre ! On avait même acheté une cage pliable pour ça. C’était compliqué de faire rentrer Toupie dedans, mais une fois dedans et posée, elle ne bougeait plus trop. On ne le faisait pas trop pour le bus, car plusieurs chauffeurs nous ont déjà refusés (bus trop plein, ou juste chauffeur trop con), mais le ferry, oui. Puis un jour, on a pris le ferry, et on avait la cage avec nous, mais on n’a pas fait rentrer Toupie dedans. Aucun membre de l’équipage ne nous a dit quoi que ce soit, bien au contraire, ils venaient caresser Toupie dès que possible… Depuis, pour le ferry (ce qui sous entend qu’on traverse la ville entière pour aller dans le centre de la ville), on n’emmène même plus la cage, et… ça passe! On entend quelques passagers balancer des trucs du genre « hey mais c’est autorisé les chiens sur la bateau??? » , mais rien de plus. Le seul truc est qu’il faut rester dehors, mais quand il fait froid, on rentre et on se met à l’intérieur, tout près de l’entrée.

Aller sur la plage avec un chien

En théorie…

La théorie, c’est qu’il n’y a quasiment aucune plage dog friendly à Sydney, ya des panneaux partout disant que c’est interdit et que tu risques de te ruiner si tu t’y aventures.

En pratique…

En dehors des vacances d’été et des week ends, ça pose de problème à personne (à part quelques relous, mais tu t’en fous, c’est pas eux qui font la loi). Là, c’est l’hiver en ce moment, et tu ne risques pas grand chose à aller sur la plage avec ton chien, même en pleine journée en semaine, et même si c’est les vacances ! En revanche, en plein week end au mois de décembre, je ne te garantis pas que ça passera aussi bien…

Toupie sur la plage

Aller au resto avec un chien

En théorie…

C’est interdit partout. Je ne vois pas comment être plus claire !

En pratique…

Dans certains endroits, si ton chien tient sur tes genoux, il peut rester. Dans d’autres endroits, si le chien est calme et pas trop gros, il pourra aussi rentrer, tant qu’il reste à tes pieds. Dans d’autres endroits, ça dépendra du monde. Mais une majorité de lieux affichent clairement que c’est non. En tout cas, ça vaut le coup de demander ; et si ton chien a une bouille d’amour irrésistible, n’hésite pas.

Aller dans des boutiques avec son chien

En théorie…

C’est à la tête du client, du chien, et ça dépend du personnel présent. Mais globalement, c’est pas forcément très très autorisé, sans être pour autant explicitement interdit. Ce n’est juste pas dans les pratiques communes…

En pratique…

Pour l’instant, que ce soit dans la ville de Sydney même ou en bord de même, j’ai pu rentrer avec Toupie dans toutes les boutiques de vêtements streetwear, voire même dans des boutiques de vêtements « normales », tant qu’elles ne sont pas dans des galeries marchandes.

Aller dans un parc national avec un chien

En théorie…

C’est interdit.

En pratique…

C’est interdit. Ouais, là, pas de dérogation possible… Et quand tu vois le montant des amendes, t’as pas envie de tester si la théorie est réellement d’actualité ou non !

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

Une réflexion sur “Vivre en Australie avec un chien : théorie vs pratique

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s