Singapour, 4 jours de découverte

Maintenant que je t’ai fait part de mes impressions générales sur Singapour dans un précédent article, voici venu le temps de rentrer dans les détails de l’exploration de cette ville, et de te faire part de ce que nous avons particulièrement apprécié. Bon voyage !

Que voir et que faire à Singapour ?

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive, et uniquement basée sur NOTRE expérience de Singapour 🙂

  • Marina Bay Sands : probablement le visuel le plus connu de Singapour, et ça se comprend ! Ce n’est pas tous les jours qu’on voit un complexe hotelier en forme de bateau posé sur 3 gigantesques tours, et qui culmine à presque 200m de haut… Au sommet se trouve la plus longue piscine à débordement du monde, et de laquelle tu as un des plus impressionnants panoramas de Singapour. Par contre, je ne pourrai pas t’en dire plus sur ce qui se trame là-haut, étant donné que le jour où j’ai voulu y monter, un richissime gars (ou une entreprise qui a de l’argent à gaspiller) avait réservé l’intégralité du sommet de l’hôtel. Impossible donc d’aller voir ça de plus près ! Pas grave, j’en ai vu tellement (trop) de photos que j’ai presque l’impression de connaître ! Au final, je suis restée à flâner dans les centres commerciaux qui se trouve au pied et en face de l’hôtel, édifices dans lesquels je ne me suis pas forcément sentie à l’aise habillée avec ma tenue de voyageuse (short – baskets!) tandis que tout le monde était sacrément apprêté par là. La balade vaut le coup, surtout au rez-de-chaussée où se tient d’un côté une rivière artificielle (oui oui, dans le shopping) sur laquelle tu peux naviguer en petite gondole pour aller d’un point à l’autre du centre commercial… et de l’autre côté, une sorte de parc pour enfants avec des jeux de lumière.

Note : pour apprécier la vue sur le Marina Bay Sands, le mieux est d’être de l’autre côté de la baie, comme par exemple sur la terrasse du Kinki bar !

Marina Bay Sands – Singapour (avril 2018)
  • Gardens by the bay : juste derrière l’hôtel précédent se trouve de bien particuliers jardins avec des arbres géants métalliques. En journée, c’est impressionnant et mystique. Et à la tombée de la nuit, c’est un tout autre univers qui se tient là, avec un éclairage parfaitement étudié pour mettre en valeur le côté paisible et limite féérique du lieu, atmosphère qui devient encore plus magique lorsque démarrent les spectacles son & lumière qui ont lieu 2 fois par jour TOUS LES JOURS à 19h45 et 20h45 ! Comment le voir ? Il suffit d’aller dans les jardins, s’allonger à même le sol du parc (oui oui) et regarder. Et c’est gratuit !! Par contre, si tu souhaites monter sur les chemins aériens qui relient les arbres entre eux, il te faudra payer, mais c’est genre $8 par personne (environ 5 euros). Il y a plein d’autres choses dans le parc, comme des expositions et attractions plus ou moins liées à la nature.
Gardens by the bay (Singapour – avril 2018)
  • Le quartier arabe : mon coup de coeur singapourien, clairement !! Avant d’aller à Singapour, je n’avais JAMAIS entendu parler de cet endroit, la majorité des articles de blog sur lesquels j’étais tombée n’ayant mentionné que les classiques indiqués ci-dessus. Autant te dire que ça a été la grande surprise. Pas de trouver un quartier arabe, non, mais de voir à quoi ça ressemblait ! La mosquée Sultan, située au coeur de ce quartier, est splendide de l’extérieur, (et je suis sûre que l’intérieur vaut le coup aussi !) et fait face à une ruelle qui m’a beaucoup charmée avec ses boutiques d’art méditerranéen de toutes sortes, ses petits restaurants turcs, libanais, marocains,… Tout le monde est très souriant, tout est joli, charmant, coloré… J’ai eu ce bref plaisant ressenti d’être chez moi ; j’étais certes dépaysée, mais je me sentais rassurée comme je peux me sentir quand je suis dans des endroits qui me sont familiers et que j’aime. Bref, tu l’auras compris, j’ai A-DO-RÉ! Et je ne peux que te le recommander ! Direction « Arab street » et la rue piétonne en face de la mosquée Sultan 😉
Mosquée Sultan – Quartier arabe (Singapour – avril 2018)
  • Little India, le quartier indien : voilà encore un sacré dépaysement ! Quand ils créent des quartiers communautaires à Singap’, c’est pas pour rigoler, tu te croirais vraiment dans le pays d’origine !! Les petites maisons colorées sont ce qui m’a le plus marquée de ce quartier ; ça, et le food court où tu n’as même pas le temps de choisir ce que tu veux qu’un gentil vendeur bien intentionné a repéré que tu cherchais à manger et vient te convaincre en moins de deux secondes de prendre son plat.
Little India (Singapour – avril 2018)
  • Chinatown, la Chine à Singapour : il y a certes beaucoup de chinois partout à Singapour, mais il y a aussi beaucoup d’autres ethnies. Chinatown est juste un concentré des chinois que tu vois partout ailleurs dans la ville, mais avec en plus les traditions, l’architecture, l’ambiance, le type de boutiques où tu trouves de tout et n’importe quoi à des prix défiant toute concurrence (mais d’une qualité qui laisse la concurrence indifférente par contre!). Le food court te permettra d’apprécier des bons* petits plats cuisinés devant toi pour vraiment pas cher, tout en baignant dans l’ambiance à la chinoise. (*c’est parfois écrit tout en chinois, et si l’image n’est pas claire, je ne te garantis pas que tu saches ce que tu commandes, mais peu importe, c’est bon de toute façon!). N’oublie pas de faire un tour dans les deux impressionnants temples du quartier :
    • le temple Hindouiste Sri Mariamman : le fameux temple où on s’est fait piquer une paire de tongs… Bon, au-delà de ça, c’est un bel endroit, apaisant, et si tu as la chance de passer au moment où ils font leur rituel d’offrandes à certains de leurs dieux, alors tu pourras apprécier la musique envoûtante qui est jouée dans le temple.
    • le temple bouddhiste Buddha Tooth Relic : celui-ci est très connu, sa photo étant largement diffusée un peu partout quand il est question de Singapour. Ne te contente pas de rester au rez-de-chaussée, mais monte aux niveaux supérieurs, sans oublier la terrasse au dernier niveau ; son jardin fleuri d’orchidées et de frangipaniers complète à merveille l’atmosphère hyper zen de ce lieu culte.
Temple bouddhiste – Chinatown (Singapour – avril 2018)
  • La Malaisie à Geylang : et plus particulièrement le Geylang Serai Market, une réelle immersion dans le monde malais. Si tu veux acheter des fruits et légumes à encore moins cher que pas cher, c’est ici que tu trouveras ton bonheur !
  • Macritchie reservoir : voilà un autre lieu dont il est peu question sur la toile, et pourtant, c’est bien sympa ! Il s’agit d’un parc organisé autour d’un grand étang qui n’est autre qu’une énorme réserve d’eau (dans le cas où Singapour se fâcherait avec sa voisine la Malaisie et que cette dernière ne lui fournirait plus d’eau comme elle le faisait jusqu’à maintenant). En soi, rien d’exceptionnel, me diras-tu. Mais si, car dans les bouts de forêt humide que le chemin traverse, il y a des petits habitants bien curieux : des singes 🙂 Mon amour pour les animaux n’est plus à présenter, donc tu te doutes à quel point ça m’a fait plaisir de croiser des bestioles. Nous sommes restés pas moins d’une heure avec eux, histoire de les observer, et d’essayer de les faire s’approcher de nous sans que nous risquions la moindre morsure (ça reste des animaux sauvages, et même si leur regard attendrissant nous ferait tout oublier, il faut faire gaffe). Nous n’avons pas fait le tour complet du parc, mais si tu as la motivation (et prévu suffisamment d’eau), sache que ça fait environ 13kms ; les sportifs y sont nombreux, en tout cas !
Singe – Macritchie reservoir (Singapour – avril 2018)
  • Le parc botanique et son jardin aux orchidées : si tu es amateur de nature, et même si Singapour est une ville « aérée », tu apprécieras cette belle bouffée d’oxygène qu’est le jardin botanique. Tu y verras une multitude d’espèces végétales toutes plus impressionnantes les unes que les autres, et pas que : de petits écureuils peuplent la végétation de ce parc (je n’avais pas vu d’écureuils depuis que nous avons quitté le Canada en 2015!). Le parc est gratuit, mais si tu souhaites accéder à la partie dédiée aux orchidées, il te faudra alors payer $5, et je te le dis de suite, ça vaut le coup, même si tu n’es habituellement pas fan de fleurs. J’ignorais qu’il existait autant d’orchidées différentes, de toutes les formes, de toutes les couleurs… Beau spectacle !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Où manger et sortir à Singapour ?

Alors là, ce ne sont pas les options qui manquent !!!! Il y a tellement de restaurants et de food courts partout que tu comprends rapidement qu’il te sera difficile de crever de faim à Singapour ! Voici quelques idées testées & approuvées par nos soins :

  • les food courts (voir explications dans le précédent article) : il y en a vraiment beaucoup, certains étant plus touristiques que locaux, et inversement. On a particulièrement aimé le Chinatown food street, le Tekka centre à Little India, et palme d’or pour le Lau Pa Sat food court, le plus vieux food court de Singapour, abrité sous un vieux hall rappelant une architecture qui nous est familière en Europe. Dans ces food courts, tu peux manger pour moins de 5 dollars boisson comprise… soit rien du tout ! Si tu tables sur les food courts des centres commerciaux, tu peux compter le double, alors que tu n’auras pas forcément de la meilleure nourriture, mais bon, le cadre est encore davantage aseptisé, c’est climatisé, etc etc… Très honnêtement, on n’a quasiment fait que manger dans les food courts !

À Lau Pa Sat, va au Satay club et déguste leurs brochettes à la saveur légèrement sucrée 🙂

Tekka center – Little India (Singapour – avril 2018)
  • Marina Bay : là encore, les options ne manquent pas. Le must ici, c’est de choisir un des bars face au Marina Bay Sands de façon à profiter de la vue sur cet imposant bâtiment tout en dégustant un petit cocktail. Je citerais le Kinki, puisque nous l’avons testé et bien aimé, avec son rooftop à l’ambiance cool, ses serveurs on ne peut plus souriants, son atmosphère relax…
  • Telok Ayer : manger, boire, exotique ou non… tu peux tout faire par là ! Choisis un établissement où ya un rooftop afin de profiter au mieux du cadre festif !

Visiter Singapour en 4 jours : logistique & budget

Histoire de te donner une idée de comment organiser tout ça sur 4 jours, voici le programme de notre séjour sur place :

Jour 1 : Chinatown et ses temples, Lau Pa Sat puis balade sur un bout de la baie face au Marina Bay Sands

Jour 2 : jardin botanique et Gardens by the bay le soir (avec spectacle son & lumière !)

Jour 3 : quartier malais (Geylang) puis quartier arabe

Jour 4 : Macritchie reservoir, Little India et balade dans le Marina Bay Sands shopping centre.

Tout ceci est facilement accessible en metro, et en dehors du jardin botanique qui est payant pour la partie orchidée, rien de ce que nous avons fait n’est payant (note que si tu veux monter en haut du Marina Bay Sands ou que tu veux te balader sur les passerelles entre les arbres du Gardens by the bay, ça n’est pas gratuit par contre !). Concrètement, nos dépenses se sont limitées à la nourriture, aux transports (taxis et métro), aux sorties et à des achats de souvenirs. Sans compter l’avion (super promo au départ de Sydney 🙂 ) et l’hébergement (nous étions hébergés), ce séjour nous a coûté pour tous les deux 330 dollars singapouriens, soit environ 206€ sur les 4 jours :

  • 50 dollars pour les taxis aller et retour de et vers l’aéroport ;
  • 50 dollars dans les metros et bus (sur une carte magnétique qu’il te faut demander à un guichet) ;
  • 50 dollars de courses pour les quelques repas passés chez nos amis ;
  • 20 dollars de souvenirs ;
  • 160 dollars dans les food courts, les pauses grignotage & bars (nous avons mangé quasiment tout le temps à l’extérieur en dehors d’un diner et des petits déjeuners).

Et dis-moi, je suis curieuse, as-tu découvert des choses de Singapour auxquelles tu ne t’attendais pas ? N’hésite pas à en faire profiter tout le monde dans les commentaires !

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

2 commentaires sur “Singapour, 4 jours de découverte

Donne ton opinion !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.