Qui suis-je ?

Moi, c’est Jenny ! Je suis française, originaire du sud-ouest, j’ai 31 ans et je suis blogueuse de voyage depuis 2011 🙂

Pharmacienne industrielle spécialisée en marketing, j’ai petit à petit choisi de me consacrer à My Globe Story, qui me permet d’allier deux de mes grandes passions : le voyage et l’écriture. Et puisque j’aime partager mes expériences, ce blog est justement le moyen de le faire !

Ma particularité, c’est d’être une serial-expat ; en gros, je parcours le monde, oui, mais en mode ralenti. Je découvre ainsi les pays dans lesquels je vis de l’intérieur, plus profondément que si je ne faisais qu’y passer en vacances. Je reste plusieurs mois ou années dans chaque pays, au rythme des opportunités de travail et des envies. On peut dire que je suis alors en perpétuel voyage. Je vis dans le pays, ou je devrais même dire, je vis le pays, je m’en imprègne totalement. Ainsi, depuis 2011, j’ai habité au Brésil (2 ans), au Portugal (2 ans), au Canada (6 mois), et je suis actuellement en Australie (depuis octobre 2015), le tout entrecoupé de divers voyages au sein même de ces pays mais également de leurs voisins.

IMG_20160306_233811

Ce que j’aime particulièrement dans mes expatriations et voyages, c’est :

  • découvrir une autre culture, une autre ethnie, aller à la rencontre des locaux,
  • apprendre et/ou parler d’autres langues,
  • me familiariser avec une faune et une flore différentes de celles que je connais habituellement,
  • voir des couchers de soleil aux 4 coins du monde, me baigner dans différentes mers et océans, même si je sais qu’ils sont tous reliés…
  • goûter à une autre gastronomie, et inversement faire découvrir notre cuisine française à l’étranger,
  • immortaliser ce que je vois au travers de mes photos,
  • m’inspirer de nouveaux styles musicaux pour mes propres compositions (je joue du piano… que je remplace par un ukulele en attendant de pouvoir récupérer un piano 😀 )
  • découvrir chaque jour quelque chose de nouveau, mais aussi m’émerveiller en continu même devant des choses qui sont là tout le temps…
  • le changement du regard sur le monde, sur la France…
  • vivre tout ça avec mes deux plus fidèles compagnons de voyage 😀
  • partager tout cela avec toi, lecteur 🙂

Bon en résumé, tu peux aussi visionner cette vidéo :

Mes compagnons de voyage

Sur ce blog, j’écris souvent en disant « nous ». Eh non, je ne parcours pas le monde toute seule, et ça, c’est plutôt cool !

J’ai la chance de partager ma vie avec quelqu’un qui a les mêmes aspirations que moi, qui partage mes envies… Toutes ces aventures dont je te parle dans le blog, il les vit avec moi depuis le début ; il a tout abandonné en France pour me suivre au Brésil, puis il est resté avec moi, et on a continué notre découverte du monde ensemble, et on s’est même mariés entre deux avions, dis donc ! 🙂 Il me soutient à 100% dans tout ce que j’entreprends pour My Globe Story, et me file un précieux coup de main pour la partie vidéos. Il est également mon conseiller, mon premier juge, mon correcteur, mon détecteur de bugs… Bref, il contribue aussi grandement à ce que My Globe Story est aujourd’hui !

Et une autre protagoniste de toute importance, car pas mal d’articles/paragraphes lui ont été dédiés : Toupie, notre chienne. Eh ouais, elle aussi fait partie de l’aventure ! Elle a pris le train en marche, alors qu’on habitait au Portugal, et elle suit partout depuis ! Voyages en Espagne, France, expatriation au Canada, rando en Corse, et maintenant l’Australie 🙂 Son rôle dans My Globe Story ? T’attendrir, et te prouver que les choses ne sont pas impossibles avec un chien 🙂

P1000062

Je n’en dis pas plus, tout le reste est à découvrir au travers des récits de ce blog ! Bonne lecture !

***

Suis-moi sur Instagram et Facebook !

11 réflexions sur “Qui suis-je ?

    • Merci 😉
      En ce moment, non, puisque j’y suis depuis bientôt 3 mois, passage obligé entre le Canada et l’Australie pour faire de la paperasse pour que ma chienne suive là-bas 🙂 Mais sinon, je rentre une fois par an de toute façon, donc pas un gros gros manque ! C’est plus le fait de ne plus avoir certaines personnes très chères à proximité qui manque… Conséquence de mes choix, j’assume ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. Bravo et merci Jenny ! Je suis tombée par hasard sur votre blog, en cherchant des renseignements sur le Brésil. Ce pays m’a tjs attiré sans que j’en sache la raison? !?!?!?
    Ma situation personnelle actuelle étant compliquée en ce moment ( séparation) , j’envisage de réaliser le rêve de ma vie , m’installer au Brésil ( tout du moins m’y poser qlqs mois). Je furette donc sur les sites, blogs, tout ce qui peut me donner des infos, des conseils…
    Vos posts m’ont en ce sens bien aidé, et je ne manquerai pas de vous solliciter s’il me vient des questions…
    Bon nouveau sejour en Oz avec votre cher et tendre. Ma nièce y est depuis maintenant 5ans et y fait ses etudes d’infirmière à Ballarat.
    Je penserai à vous le 13 lendemain d’une date tres importante de l’histoire de France : ma naissance !!!! Lol
    Je m’ envole pour ma part le 15 pour 3 semaines et demies en Martinique . Oui je sais, y’a pire comme punition 😉 !!!!!!
    Cordialement
    Marie-Ange

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Marie-Ange, et merci pour ce commentaire 🙂
      Je vous encourage bien évidemment à réaliser votre rêve ! Le Brésil est tellement enrichissant culturellement parlant… J’avais 2 blogs sur le Brésil, mais j’ai préféré les supprimer du fait que les informations que je donnais devenaient complètement désuètes (tout change très vite là-bas) ; j’en ai aujourd’hui fait des carnets de voyages que j’envisage de publier prochainement. Enfin en tout cas, n’hésitez pas à me poser toutes les questions que vous souhaitez, je parle toujours du Brésil avec grand plaisir 🙂 Bon séjour en Martinique, que je n’ai encore pas la chance de connaître hélas

      J'aime

  2. C´est vrai tout cela!Mais il y a aussi l´envers du décors.Pour cette raison et après 32 ans de séjour dans ce pays,j´ai tenté l´expérience dans le Pays voisin,le Pérou.J´ai réussi à y rester 2 ans mais….le Brésil m´aurait-il définitivement envoûté?Début 2016,j´y retourne.

    J'aime

    • En recueillant les témoignages de diverses personnes ayant vécu au Brésil, je me rends compte qu’il y a clairement deux catégories : ceux qui ont détesté, et ceux qui ont adoré (dont une bonne partie qui ne s’en rend compte qu’une fois qu’ils sont partis du pays). Dans tous les cas, le Brésil ne laisse pas neutre, c’est certain.
      Y retournez-vous avec un projet précis ou vous verrez sur place ? Je fais partie de ces envoûtés du Brésil… Et je sais qu’un jour j’y retournerai, l’appel est trop fort !

      J'aime

  3. Salut, comment ca roule pour voyager avec votre toutoute? en avion? car nous on se bloque de partir, ma chienne à 14 ans et bien qu’elle soit en pleine forme pour son age, le véto m’a dit que le stress incomber en avion était terrible pour un animal. a moins de lui donner un calmivet’. ta chienne connait les calmant et les boites de transport avion? je n’ose pas tenter au risque de ne pas la retrouvé à la sortie…Merci d’avance pour tes infos….En tout cas j’admire ces projets qui nourrissent l’âme.

    J'aime

    • Hello ! Merci pour ta lecture 🙂

      Pour ma part, je n’ai eu aucun souci, ma chienne est encore jeune. Toutefois, elle présente un souffle au coeur qui, pour l’instant, n’est pas bloquant, mais pourrait vite me limiter dans mes trajets en avion s’il continue à s’aggraver.
      Je n’ai jamais eu recours aux calmants, les effets secondaires avec l’altitude sont bien trop risqués… C’est-à-dire qu’on ne peut pas du tout prévoir combien de temps l’effet du médicament va durer, et si l’effet venait à s’estomper pendant le vol, l’animal pourrait alors faire une crise de panique pouvant être fatale… Ou inversement, si l’effet dure trop longtemps et que l’animal semble shooté à l’arrivée, il peut être refusé sur le territoire, voire être euthanasié à tes frais. Donc je ne recommande pas ce genre de produits, sauf si ton animal est suffisamment petit pour voyager en cabine avec toi (sous surveillance donc).
      L’âge de l’animal ne signifie pas grand-chose si l’animal est en pleine forme. Je connais une personne qui a fait plusieurs très longs trajets avec son chien pourtant assez âgé (je sais plus s’il a 14 ou 17…), et tout s est bien passé. Mais c’est l’examen vétérinaire avant le départ qui détermine le tout… Comment ta chienne réagit t elle au bruit, est-elle du genre à sursauter pour tout et pour rien, ou plutôt tranquille ?

      J’ai toujours récupéré ma Toupie en pleine forme. Seul le premier trajet vers le Canada semble l’avoir traumatisée, et ensuite, on la récupérait plutôt calme. Sa « boite de transport », c’est sa cage qui lui sert de dodo quotidien. Je ne voulais pas qu’elle se retrouve dans un truc où il n’y avait aucune odeur familière donc je l’ai habituée assez tôt à passer du temps dans sa cage, sans la fermer, et maintenant, c’est vraiment son dodo, son espace à elle auquel on ne touche jamais.

      J'aime

  4. Salut Jenny! Ton blog est absolument génial et constitue une véritable mine d’informations pour le voyageur que je suis! Une seule question cependant, quels métiers toi et ton compagnon exercez pour vous permettre de vous expatrier aussi souvent (tu es pharmacienne…à distance???)

    J'aime

    • Hello! Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir! Je suis ravie si mes propos te sont d’une quelconque utilité 🙂
      Pour répondre à ta question, ce ne sont pas les métiers que nous faisons qui nous font nous balader ainsi, c’est plutôt une question de choix persos, et afin de satisfaire ces choix, on met tout en oeuvre pour pouvoir partir. D’abord un VIE (Volontariat International en Entreprise) au Brésil pour moi suivi d’un contrat local dans la parfumerie ; mon mari a suivi. Puis un VIE pour mon mari au Portugal, suivi d’un long déplacement au Canada ; c’est moi qui ai suivi cette fois-ci. Et enfin, Australie, on est tous deux arrivés sur place sans rien et avons tous deux trouvé dans nos secteurs respectifs de formation (lui ingénieur mécanique, moi pharmacienne industrielle). Bref, ce n’est clairement pas le travail qui « choisit » de nous faire bouger, mais nous qui choisissons de provoquer de nouvelles opportunités ailleurs en fait 🙂 et c’est pas toujours simple contrairement aux apparences!
      Bon, je sais que je ne te donne pas les métiers en question, mais simplement parce que depuis qu’on est partis de France, on n’a pas arrêté de changer de métiers 🙂

      J'aime

Ton commentaire est bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s